• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Quatre scénarios de reconfinement en cas de reprise épidémique

Pour ne pas se laisser surprendre par une nouvelle vague épidémique liée au coronavirus, le gouvernement a préparé quatre scénarios de reconfinement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Quatre scénarios de reconfinement en cas de reprise épidémique olrat/iStock

  • Publié le 20.07.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Quatre scénarios sont prêts à être mis en place en fonction de l'évolution sanitaire.
  • Trois concernent des limitations de déplacement, des interdictions de rassemblement et la fermeture des bars et restaurants
  • Le quatrième scénario envisage un reconfinement général que le gouvernement souhaite éviter à tout prix

Tous les scénarios sont non seulement à l’étude, mais aboutis”, a assuré Olivier Véran, ministre de la santé, à Franceinfo ce matin. Ces scénarios sont ceux d’un reconfinement en fonction de l’évolution sanitaire mais ce dernier confirme qu’un reconfinement généralisé n’est pas d’actualité. "Nous avions travaillé avec le Conseil scientifique avant même le déconfinement. (...) Il y a des mesures qui sont appliquées dans différents coins de notre territoire", ajoute-t-il. Actuellement, la France compte entre 400 et 500 clusters actifs, “essentiellement localisés dans des lieux clos et milieux particuliers comme les abattoirs”.

Des mesures pour anticiper une reprise épidémique

Ces quatre scénarii concernent la limitation des déplacements, l’interdiction des rassemblements et la fermeture des bars et restaurants. Le confinement généralisé constitue le quatrième scénario mais il n’est pas privilégié et ne sera utilisé qu’en cas d’extrême nécessité. Ces différents scénarii contiennent des mesures progressives. “Si dans un endroit, quand vous testez 100 personnes, il y en a vingt qui sont positives et que vous êtes étonné de le constater, cela veut dire vous avez perdu la trace des chaînes de contamination, développe Olivier Véran. Là, vous vous dites que le virus circule trop, il faut mettre le couvercle. On a un plan gradué : on protège les personnes fragiles dans les Ehpad, les personnes fragiles isolées, les personnes âgées, etc.

Pour anticiper ces scénarios et limiter la propagation du virus sur le territoire, le gouvernement souhaite rapidement mettre en œuvre l’accès aux tests sans prescription médicale. Les tests salivaires, jugés plus simples et moins désagréables, devraient également être déployés. Autre mesure qui est entrée en vigueur ce lundi 20 juillet, le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos.

Le Conseil scientifique a lui aussi quatre scénarios

Début juin, le Conseil scientifique a publié ses quatre scénarii probables du déconfinement. Le premier renvoie à une situation épidémique sous contrôle où des clusters et foyers épidémiques localisés peuvent apparaître mais peuvent être maîtrisés. Si ces clusters deviennent hors de contrôle et la chaîne de contamination ne peut être reconstituée, c’est le signe d’une reprise épidémique locale. Enfin, les deux derniers scénarios sont ceux du pire et concernent une perte de contrôle sur tout le territoire pouvant amener, dans le cas le plus désastreux, à un reconfinement.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité