• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination

Covid-19 : le vaccin contre le BCG pourrait nous protéger du virus

De précédentes études ont déjà constaté un lien entre ce vaccin et la réduction de la mortalité. Une nouvelle recherche confirme cette corrélation.

Covid-19 : le vaccin contre le BCG pourrait nous protéger du virus Tero Vesalainen/istock

  • Publié le 13.07.2020 à 12h05
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une vaste étude menée dans 22 pays montre que la mortalité liée à la Covid-19 est plus importante dans les pays développés, où le vaccin BCG n'est plus obligatoire.

Les personnes vaccinées contre la tuberculose auraient-elles moins de risque de décéder de la Covid-19 ? Des travaux parus dans la revue PNAS indiquent que le taux de mortalité est plus faible dans les pays où une majorité de la population a reçu le vaccin BCG. Les chercheurs précisent qu’ils ont constaté uniquement une corrélation, et non un lien de cause à effet. 

Plus de personnes vaccinées et une mortalité diminuée 

Dans cette étude américaine, les chercheurs ont comparé 22 pays. Tous avaient des populations similaires en termes d’âge et de répartition des habitants entre ville et campagne. L’équipe scientifique a aussi tenu compte des différents niveaux d’accès à la santé et de revenu, ainsi que de l’ampleur de l’épidémie. Selon leurs résultats, une vaccination de la population supérieure de 10 % est associée à une baisse de la mortalité de 10,4%. 

Des différences selon le niveau de développement des pays

Les différences sont particulièrement marquées entre les pays développées et les pays moins développés. En effet, la vaccination BCG n’est plus obligatoire dans les pays ayant réussi à éliminer la tuberculose : c’est le cas en France depuis 2007. La maladie continue de se répandre d’année en année dans certains États, majoritairement pauvres. Dans ceux-ci, la vaccination est généralement obligatoire. Dans cette recherche sur la Covid-19, les chercheurs ont constaté que la mortalité est plus importante dans les pays développés, et d’après eux, l’une des principales explications pourrait être la faible couverture vaccinale contre la tuberculose. Par exemple, les décès de la Covid-19 étaient 10 fois plus élevés en Europe de l’Ouest en comparaison à l’Europe de l’Est. 

Le vaccin BCG permettrait de produire une réponse immunitaire importante dans l’organisme, qui pourrait nous protéger de différentes infections. Mais d’autres recherches seront nécessaires pour confirmer cette corrélation et mieux la comprendre. Les scientifiques précisent notamment qu’ils n’ont pas tenu compte de l’âge auquel les participants ont reçu le vaccin BCG. Or la réponse immunitaire pourrait être liée à l’âge de la personne au moment où elle reçoit le vaccin.

Des recherches partout dans le monde 

Des essais cliniques ont été lancés notamment aux Pays-Bas et en Australie, mais aussi en France. L’Institut Pasteur de Lille travaille sur les effets de ce vaccin sur la Covid-19. "Le BCG, vaccin universel contre la tuberculose, inventé car Calmette et Guérin à l'Institut Pasteur de Lille, a sauvé des millions de vies sur toute la planète, explique Pr Xavier Nassif, Directeur Général de l'Institut Pasteur de Lille. C’est un vaccin qui a beaucoup apporté à l'humanité. Ce serait magnifique qu'il puisse contribuer à atténuer les conséquences de l'infection par le SARS-CoV2, aux côtés d'autres traitements." L’étude de l’Institut lillois est toujours en cours. 

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité