• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Remèdes naturels

Les moustiques reviennent : comment soulager les démangeaisons des piqûres ?

Avec le retour des beaux jours, le moustique a refait son apparition en métropole, prêt à nous piquer. Comment soulager les démangeaisons liées aux piqûres de moustique ? Passage en revue de remèdes naturels.

Les moustiques reviennent : comment soulager les démangeaisons des piqûres ? Aliaksandr Bukatsich/iStock

  • Publié le 02.07.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Fléau de l’été, les moustiques importunent nos nuits en nous tournant autour pendant des heures afin de s’abreuver de notre sang. Non contents de bourdonner près de nos oreilles et de nous empêcher de dormir, ils finissent irrémédiablement par nous piquer en laissant sur notre peau des piqûres qui démangent.

En cause : l’histamine, une substance sécrétée par notre corps en guise de réponse immunitaire à l’injection de la salive du moustique, et qui produit cette intense sensation de démangeaison. Il existe heureusement des solutions pour soulager durablement les démangeaisons.

Le froid

Parmi celles-ci, le froid fait figure d’allié contre les démangeaisons. En cas de piqûre qui gratte, vous pouvez appliquer dessus une compresse d’eau froide ou un glaçon.

Le chaud

A l’inverse, il est aussi tout à fait possible d’y appliquer une compresse d’eau chaude, un sachet de thé utilisé, voire même, si vous êtes aventureux, de rapprocher de la piqûre une cigarette allumée. Attention toutefois de ne pas toucher la peau, au risque de vous brûler.

Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles aux vertus anti-inflammatoires et apaisantes sont particulièrement efficaces contre les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques. C’est le cas des huiles de lavande aspic, de menthe poivrée, de tea tree, d’eucalyptus, de camomille et de girofle. Une à deux gouttes sur une compresse déposée ensuite sur la piqûre suffisent généralement à apaiser les démangeaisons. Attention toutefois à ne pas les utiliser pures sur les tout-petits. Elles sont par ailleurs proscrites chez les femmes enceintes.

Le vinaigre et le bicarbonate de soude

Véritable remède de grand-mère, le vinaigre reste un choix sûr pour soulager les démangeaisons. Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc ou de cidre, pur ou dilué, sur une compresse à appliquer sur la piqûre de moustique.

Autre astuce de nos aïeules : le bicarbonate de soude, à diluer dans de l’eau (environ 3 cuillères à soupe dans 100 ml d’eau), puis à appliquer sur la zone concernée à l’aide d’une compresse.

La banane

Ne jetez plus vos peaux de banane ! Elles peuvent être précieuses pour atténuer les démangeaisons. Sur une peau propre, appliquez la peau côté chair pendant cinq à dix minutes.

Le menthol et l’aloe vera

Connus pour leurs propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, les gels à base de menthol et d’aloe vera peuvent être appliqués sans crainte sur les piqûres de moustique.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité