• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Mangerons-nous bientôt des œufs vegan ?

Deux ingénieures françaises ont mis au point un produit similaire à l’œuf. Elles ont démarré une campagne de financement participatif pour débuter la production. 

Mangerons-nous bientôt des œufs vegan ? MahirAtes/istock

  • Publié le 24.05.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Deux ingénieurs ont créé des substituts d'oeufs à partir de matières végétales
  • Ces produits contiennent moins de lipides et de glucides mais autant de protéines

Qu’est-ce qui manque le plus aux personnes vegan ? Les œufs ! C’est en tous cas ce qu’elles ont déclaré à Sheryline Thavisouk et Philippine Soulères. Ces deux ingénieures en biologie industrielle ont créé "Merveillœufs", des substituts d’œuf réalisés à partir de matières végétales. "Ils se présentent sous une forme similaire à un œuf de poule, c’est-à-dire avec un blanc liquide dans lequel se trouve un jaune sphérique qui se distingue du blanc, ont-elles expliqué à BFM TV. Pour cela, nous nous sommes inspirées de techniques de cuisine moléculaire." 

Un produit proche de l’original 

L’œuf de substitution est aussi proche de l’original en termes d’apports énergétiques. Les ingénieures précisent que la version végane contient moins de lipides, de glucides tout en étant quasiment autant protéinée. En cuisine, les deux aliments peuvent être utilisés de la même manière : en omelette, au plat ou encore brouillés. "Cette similarité avec l’œuf de poule était importante pour nous afin que les consommateurs, et parmi eux les personnes souffrant d’allergie aux œufs, puissent l’utiliser en toute simplicité", soulignent-elles. Car les "Merveillœufs" ne sont pas destinés uniquement aux personnes végétaliennes ou vegan, mais aussi à tous ceux ne pouvant en consommer pour cause d’allergie, soit environ 1,5% de la population française. 

Comment remplacer la coquille ?

"Nous avons encore quelques points à améliorer sur la performance du blanc, puis nous pourrons approfondir notre travail sur leur goût." L’œuf de substitution devra aussi trouver son emballage. Au départ, les deux créatrices ont songé à pousser la ressemblance au maximum, en reproduisant une coquille, mais l’étanchéité n’était pas optimale. Elles réfléchissent aujourd’hui à une autre solution, sans plastique, éco-responsable et permettant une conservation optimale. 

20 000 euros nécessaires pour le lancement 

Une campagne participative a été lancée sur kisskissbankbank pour financer la première production. Plus de 14 000 euros ont déjà été récoltés : la somme leur permettra de travailler sur l’emballage, de réaliser des tests de conservation et des analyses nutritionnelles. "Nous souhaiterions atteindre 20.000 euros pour nous lancer dans la production artisanale, précise Philippine Soulères. La mise en place d’une production industrielle nécessitera forcément d’autres moyens". Elles espèrent pouvoir commercialiser les "Merveillœufs" en 2021. 

Ci-dessous, Questions aux Experts sur les régimes Vegan avec le nutritionniste Patrick Serog :

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité