• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

11 mai

Le retour au travail, une inquiétude pour les Français

Le 11 mai sonne le début du déconfinement et donc un retour progressif au travail pour les Français. Un retour qui inquiète 79% des Français qui sont encore 43% à ignorer quand ils retourneront au bureau et 68% à ne pas savoir quel moyen de transport utiliser.

Le retour au travail, une inquiétude pour les Français Akarawut Lohacharoenvanich/iStock

  • Publié le 07.05.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La première phase de déconfinement rime avec retour progressif au travail. Moins d’un Français sur deux (43%) sont encore incertains sur la date de retour au bureau. Seulement 9% profiteront du 11 mai pour retourner sur leur lieu de travail, un chiffre qui monte à 11% le 18 mai et grimpe à 15% le 25 mai. À noter que 22% des salariés sont déjà retournés au bureau. Cette enquête a été réalisée auprès de 2 856 professionnels entre le 1er et 5 mai.

Au bureau, un retour sous conditions

Le retour sur le lieu de travail inquiète les Français. Ils sont 79% des 2 856 interrogés à partager ce sentiment. Les femmes sont plus soucieuses que les hommes à retourner au bureau, avec 83% contre 74%. Parmi ceux qui vont reprendre le travail, l’inquiétude touche également aux moyens de se rendre au bureau. Ils sont d’ailleurs 68% à ne pas savoir comment ils vont se déplacer. Ils sont 18% à indiquer qu’ils s’y rendront seul, que ce soit à pied, à vélo ou en véhicule motorisé. Enfin, environ 4% estiment que les transports en commun seront à éviter.

Une fois au travail, la question des mesures sanitaires est omniprésente. Un Français sur quatre déclare qu’il portera un masque toute la journée alors que 34% avouent qu’ils le porteront uniquement en présence d’autres personnes. Enfin, ils sont 31% à refuser de porter un masque sur le lieu de travail. Pour éviter la promiscuité, 21% des sondés déclarent qu’ils refuseront d'assister à des meetings physiques au travail. Pour le reste, ils déclarent qu’ils le feront sous conditions : “26% si la distanciation sociale de 1,5 mètre est respectée, 36% si toutes les personnes portent un masque et 5% si un contrôle a été effectué sur les participants. Enfin, 12% n'auront pas de prérogatives particulières pour assister à une réunion.”

Le télétravail, nouvelle donne professionnelle

Pour beaucoup, le déconfinement ne signifie pas fin du télétravail. S’ils sont 22% à attendre avec impatience d'en finir avec le travail à distance, ils sont 78% à préférer continuer à télétravailler. Un Français sur deux (48%) aimerait continuer à travailler à domicile la majorité du temps jusqu'à ce que la situation soit totalement sous contrôle. L’usage du télétravail a conquis pas mal de Français puisqu’ils sont 70% à déclarer continuer de travailler à distance régulièrement après l'épisode Covid-19. Pour la plupart d'entre eux (32%), le rythme idéal serait de télétravailler 1 à 2 demi-journées par semaine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité