• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Coronavirus : peut-on prendre de l'aspirine en cas de symptômes ?

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a bien précisé qu'il ne fallait surtout pas prendre d'anti-inflammatoires en cas de symptômes de coronavirus. L'aspirine en fait-elle partie ?

Coronavirus : peut-on prendre de l'aspirine en cas de symptômes ? Alex_ugalek/iStock

  • Publié le 08.04.2020 à 11h15
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il ne faut pas prendre d'aspirine en cas de Covid-19
  • Ce médicament comme tous les anti-inflammatoires non stéroîdiens peut aggraver l'infection par le coronavirus

La prise d'anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone…) serait un “facteur d'aggravation de l’infection” en cas de coronavirus, a alerté le ministre de la Santé, Olivier Véran. “En cas de fièvre, prenez du paracétamol”, a-t-il conseillé, suite à quoi la vente de paracétamol a été encadrée afin d'éviter tout risque de pénurie.

L'aspirine, un anti-inflammatoire non-stéroïdien

Selon le site Planetoscope, l’aspirine est le médicament dont la production mondiale est la plus élevée puisqu'elle atteint 40 000 tonnes par an, pour 80 milliards de comprimés. En France, environ 321,2 millions d'unités d'aspirines sont absorbées chaque année. Souvent en auto-médication. Alors peut-on en prendre en cas de symptômes du Covid-19 ? La réponse est non. 

L'aspirine est un anti-inflammatoire non stéroïdien, tout comme l'Advil, Spedifen, Antarène, Nurofen, ou encore Spifen, lesquels possèdent un effet anti-inflammatoire, antalgique, antipyrétique et antiagrégant plaquettaire. Ils sont classés comme des analgésiques de palier I, dans la classification de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui comprend 3 paliers.

En agissant sur l'inflammation, ils pourraient endormir les signes d'aggravation et retarder votre prise en charge. C'est pourquoi il est préférable de prendre du paracétamol. Attention néanmoins à bien respecter la posologie du paracétamol et à ne pas consommer d'alcool pendant le traitement. 

La posologie usuelle du paracétamol est :

- Pour les enfants ayant un poids de 27 à 40 kg (environ 8 à 13 ans), la posologie est de 1 gélule à 500 mg par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 gélules par jour.

- Pour les enfants ayant un poids de 41 à 50 kg (environ 12 à 15 ans), la posologie est de 1 gélule à 500 mg par prise, à renouveler si besoin au bout de 4 heures, sans dépasser 6 gélules par jour.

- Pour les adultes et les enfants dont le poids est supérieur à 50 kg (à partir d'environ 15 ans):

- La posologie usuelle est de 1 ou 2 gélules à 500 mg par prise (selon l'intensité de la douleur), à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum.

La posologie du paracétamol dépend du poids de l'enfant ; les âges sont mentionnés à titre d'information, précise bien la notice. Si vous ne connaissez pas le poids de l'enfant, il faut le peser afin de lui donner la dose la mieux adaptée. Le paracétamol existe sous de nombreux dosages, permettant d'adapter le traitement au poids de chaque enfant. La dose quotidienne de paracétamol recommandée dépend du poids de l'enfant : elle est d'environ 60 mg/kg par jour, à répartir en 4 ou 6 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures ou 10 mg/kg toutes les 4 heures.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité