• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Soigner les cas graves

Covid-19 : pourquoi les cas sévères sont placés sur le ventre ?

Une étude réalisée à Wuhan, en Chine, prouve l’intérêt de cette position pour les patients souffrant d’un syndrome de détresse respiratoire aigüe. Elle permet d’améliorer les performances pulmonaires. 

Covid-19 : pourquoi les cas sévères sont placés sur le ventre ? Sudok1/iStock

  • Publié le 26.03.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Covid-19 peut entraîner d'importantes difficultés respiratoires
  • Pour ces patients, la position ventrale permet à leur sang de mieux circuler dans les poumons

Décubitus ventral : c’est le nom de la position donnée aux patients atteints du Covid-19 et souffrant de graves difficultés respiratoires. Ils sont placés sur le ventre pour permettre au sang de mieux circuler dans les poumons pour mieux s’oxygéner. Cette technique est utilisée pour aider les patients souffrant de graves détresses respiratoires, de nombreuses personnes atteintes du Covid-19 en bénéficient aujourd’hui. Une étude réalisée à Wuhan en Chine, confirme que cette position serait meilleure pour les poumons.

Quel est l’intérêt du décubitus ventral ? 

Le décubitus ventral présente plusieurs avantages pour les personnes souffrant de difficultés pulmonaires. Il permet de faciliter l’évacuation du mucus et de rediriger le sang vers l’avant des poumons, qui est une zone saine, cela améliore également l’efficacité de la ventilation mécanique, technique souvent utilisée sur ces patients. Elle consiste à assister la respiration avec une machine. 

Une étude inédite 

Publiée sur le site de l’American Thoracic Society, la recherche a été réalisée la semaine du 18 février sur 12 patients atteints du Covid-19 et souffrant d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë. “Cette étude est la première à décrire le comportement des poumons chez des patients atteints de formes sévères du Covid-19, exigeant une ventilation mécanique et recevant une pression positive”, explique le docteur Qiu, l’un des co-auteurs. La pression positive désigne la situation où la ventilation s’effectue avec un patient sur le dos. D’après le chercheur, les résultats indiquent que “certains patients ne répondent pas bien à la pression positive, mais supportent mieux la position allongée sur le ventre.” 

Moins de risque avec le décubitus ventral 

D’après leurs conclusions, alterner décubitus ventral et pression positive permet d’améliorer la réponse pulmonaire. Les patients n’ayant jamais été placés en décubitus ventral avaient de moins bons résultats. “Il ne s'agit que d'un petit nombre de patients, mais notre étude montre que de nombreux patients n'ont pas rouvert leurs poumons sous une pression positive élevée et peuvent être exposés à plus de risques que de bénéfices, analyse le scientifique, en revanche, la fonction pulmonaire s'améliore lorsque le patient est en position couchée sur le ventre.” 

Publicité
















Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité