• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Coronavirus : l'improbable réaction des New-Yorkais face à l’épidémie

Soixante pour cent des habitants de l'État de New York pensent que leurs chances d'attraper le coronavirus sont faibles ou très faibles, alors qu'ils sont au total 85% à estimer avoir des connaissances ou en savoir beaucoup sur le Covid-19… Alors que les États-Unis prennent des mesures pour endiguer l'épidémie, un sondage montre la méconnaissance des New-Yorkais.

Coronavirus : l'improbable réaction des New-Yorkais face à l’épidémie Chaay_Tee/iStock

  • Publié le 18.03.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un sondage a été réalisé sur la perception par les habitants de New York de la gravité de l'épidémie de Covid-19
  • Les réponses montrent une forte sous-information sur la réalité sanitaire
  • 30% des sondés disent partager des informations sur les réseaux sociaux sans les avoir vérifiées

Malgré la multiplication des mesures pour faire face au Covid-19, les habitants de l'État de New York souffrent d'un manque d'information indéniable au sujet du coronavirus. Pour cause : 60% des personnes interrogées dans le cadre du sondage mené du 13 au 15 mars par la CUNY Graduate School of Public Health & Health Policy estiment que leurs chances d'être touchées par l'épidémie sont faibles ou très faibles.

De même, bien que 55% des répondants vivent dans un foyer avec un ou plusieurs membre(s) âgé(s) de plus de soixante ans – soit le groupe présentant le risque le plus important face au Covid-19 – seulement 27% des sondés croient qu'ils vivent avec quelqu'un qui aurait une forte chance de tomber malade.

34% des New-Yorkais pensent en savoir beaucoup sur le coronavirus

Néanmoins, 51% des New-Yorkais pensent avoir des connaissances sur le coronavirus, tandis que 34% déclarent même en savoir beaucoup sur le sujet.

Les informations télévisées représentent la source la plus fiable pour 29% des sondés alors que 26% des personnes interrogées placent les Centres pour le contrôle et la prévention des maladie en tête. Viennent ensuite l'Organisation mondiale de la santé (13%), les réseaux sociaux (7%), les déclarations de Donald Trump (7%), la presse écrite (7%), et le cercle amical (5%).

30% des répondants ont partagé des informations sans connaître leur véracité

Si 51% des sondés diffusent des informations sur le Covid-19 sur les réseaux sociaux au moins une fois par jour, 30% des répondants reconnaissent avoir partagé des informations sans savoir si elles étaient exactes.

Pourtant, malgré leur méconnaissance du coronavirus, la majorité des personnes interrogées dans le sondage estiment que les mesures prises aux États-Unis sont utiles pour endiguer le virus. Ainsi, 68% des répondants sont en faveur de la fermeture des écoles et des universités, 69% se prononcent pour le fait de limiter les voyages depuis et vers certains pays, et 71% sont favorables aux deux semaines de quarantaine pour les personnes exposées au Covid-19.

La majorité des sondés respectent la principale recommandation de précaution

De même, 88% des New-Yorkais respectent la recommandation de se laver les mains plus fréquemment. Aussi, au cours des dernières semaines, 64% des interrogés ont refusé de serrer la main ou de faire la bise à d'autres personnes et 57% sont restés chez eux au lieu d'aller au cinéma ou au restaurant.

Enfin, 39% des répondants ne sont pas allés travailler, 40% ont modifié leurs projets de voyage, et 24% des sondés ne se sont pas rendus à un événement pour lequel ils avaient payé en raison de leurs inquiétudes au sujet du coronavirus.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité