Publicité

QUESTION D'ACTU

Sédentarité

Cessez de vous asseoir, mieux vaut vous agenouiller ou vous accroupir !

En étudiant des populations au mode de vie traditionnel, des chercheurs américains ont constaté qu’ils ne possédaient pas certains marqueurs génétiques liés aux maladies cardiaques et métaboliques. Cela serait lié au fait qu’ils s’accroupissent et s’agenouillent plus qu’ils ne s’assoient. 

Cessez de vous asseoir, mieux vaut vous agenouiller ou vous accroupir ! ablokhin/istock

  • Publié le 14.03.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des populations traditionnelles qui s'accroupissent ou s'agenouillent plutôt que s'asseoir ont moins de risques cardiovasculaires
  • Ces postures maintiennent une meilleure activité musculaire
  • Européens et Américains passent 9 heures assis par jour

Et si la réduction de notre sédentarité passait par notre manière de nous asseoir ? Des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont découvert qu’une population tanzanienne souffrait moins de maladies cardiaques et métaboliques en comparaison aux populations des pays industrialisés. Ce serait lié au fait qu’ils ne s’assoient pas sur des chaises, mais s’accroupissent ou s’agenouillent. 

La sédentarité : un fléau pour la santé 

Depuis plusieurs années, la sédentarité est connue pour être néfaste pour la santé. Plus on reste assis, plus le risque de développer une maladie cardio-vasculaire augmente. Dans la revue PNAS, l’équipe de chercheurs américains explique comment elle a procédé pour réaliser son étude. Les scientifiques se sont interrogés sur l’évolution de l’Homme : leur hypothèse est que si la sédentarité est néfaste, notre métabolisme n’a pas du être conçu pour resté aussi longtemps assis. 

Maintenir une activité musculaire 

Ils ont étudié la population Hadza, des chasseurs-cueilleurs de Tanzanie en mesurant leur activité musculaire et leur période d’activité et d’inactivité. Ils font en général une heure d’activité physique chaque jour, mais sont presque aussi inactifs que les populations des pays industrialisés : entre 9 et 10 heures par jour. Pourtant, l’analyse de leur état de santé montre qu’ils n’ont pas les bio-marqueurs des maladies chroniques associées à la sédentarité. "Même s’il y a de longues périodes d’inactivité, précise l’auteur principal de l’étude, David Raichlen, la principale différence que nous avons remarqué est le fait que les Hadza se reposent souvent dans des positions qui obligent les muscles à maintenir un niveau élevé d’activité." Ils s’agenouillent ou s’accroupissent. Cette activité musculaire importante tout au long de la journée expliquerait le faible taux de maladie chez cette population.

Les Européens et les Américains passent neuf heures assis par jour

"Faire sa loque dans le canapé, et même rester assis dans sa chaise de bureau, nécessite moins d’activité musculaire que s’accroupir ou s’agenouiller, ajoute le professeur. Comme l’activité musculaire a besoin d’énergie, ce qui signifie généralement brûler des graisses, s’accroupir ou s’agenouiller ne doit pas être aussi dangereux que s’asseoir dans une chaise." En moyenne, les Européens et les Américains passent 9 heures assis par jour. "S’accroupir n’est pas la solution la plus simple, souligne le Pr Raichen, mais passer plus de temps dans des postures qui nécessitent un minimum d’activité musculaire pourrait être bon pour notre santé."

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité