• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Diagnostic

Le “test angine” dans les pharmacies est finalement reporté au printemps

La mise en place du “test angine” dans les pharmacies est finalement reportée au printemps. Les textes réglementaires ne sont pas encore prêts.

Le “test angine” dans les pharmacies est finalement reporté au printemps dusanpetkovic/iStock

  • Publié le 02.01.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Prévue à l'origine dès le 1er janvier 2020, la mise en place du “test angine” dans les pharmacies a finalement été reportée, a annoncé la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Conçu pour détecter si une angine est virale ou bactérienne en faisant un prélèvement dans la gorge du patient, ce test rapide d'orientation diagnostique (TROD) devait être pratiqué dans les officines pour désengorger les salles d'attente des généralistes et limiter la consommation d'antibiotiques. Problème : l’Assurance maladie “nous a informés en décembre que les textes réglementaires ne seraient pas prêts à temps, et que ça se ferait plutôt au printemps”, a indiqué à l'AFP Philippe Besset, le président de la FSPF.

Pourquoi pratiquer ce test en pharmacie ?

Dans 80 à 90% des cas, l'angine est causée par un virus, rappelle-t-il. Un traitement par antibiotique s'avère donc inutile, le patient peut se contenter des médicaments que lui recommande son pharmacien. Dans le cas contraire, c'est-à-dire si l'angine est due à une bactérie, celui-ci aiguillera le patient chez son médecin traitant qui pourra lui prescrire des antibiotiques.

Autre possibilité : le généraliste peut déléguer la réalisation du test au pharmacien et lui fournir ce que l'on appelle une “ordonnance conditionnelle”, qui permet au patient d'obtenir directement des antibiotiques si l'angine est bactérienne. Le président de la FSPF précise néanmoins que la Direction générale de la santé doit encore préciser certaines modalités, comme par exemple l'âge à partir duquel les enfants pourront avoir recours à ce dispositif.

Mieux comprendre l'angine

L'angine est une inflammation aiguë des amygdales, le plus souvent secondaire à une infection par un virus ou une bactérie, qui touche 9 millions de Français chaque année. Chez l'adulte, elle est provoquée huit fois sur dix par une infection à virus (adénovirus, virus Influenzae, virus respiratoire syncytial ou VRS,…). Comme nous l'avons vu plus haut, les antibiotiques sont donc inutiles, voire nuisibles. Plus rarement, elle peut être causée par une infection bactérienne, souvent le Streptocoque ß-hémolytique du groupe A. Celui-ci nécessite un traitement antibiotique car l’infection avec ce germe expose à des risques de complications potentiellement graves.

En effet, ce streptocoque peut entraîner une maladie inflammatoire des articulations, le rhumatisme articulaire aigu (RAA) avec un risque d'atteinte des valves cardiaques ou une maladie immuno-allergique rénale. La contamination par le virus ou la bactérie se fait directement par l'air (lorsqu’un malade tousse ou éternue à proximité) ou par contact avec différentes parties du corps ou d'objets contaminés.

Comment prévenir l'angine ?

L'angine, qu'elle soit virale ou bactérienne est une infection contagieuse. Si vous souffrez d'un mal de gorge, il est donc conseillé d'éviter le contact rapproché avec les autres, en particulier avec les enfants. Le port d'un masque peut être efficace. Enfin, les mesures d'hygiène classiques comme un lavage soigneux et répété des mains sont de mises. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité