Publicité

QUESTION D'ACTU

Plus besoin d'aller chez le médecin

Angine : un test de diagnostic désormais disponible en pharmacie

Depuis le 1er octobre, un rapide d'orientation diagnostique (TROD) de l'angine est désormais réalisable en pharmacie pour 1 euro HT. Le gouvernement espère ainsi éviter les prises d'antibiotiques inutiles. 

Angine : un test de diagnostic désormais disponible en pharmacie Tharakorn/iStock

  • Publié 10.10.2019 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque année, 9 millions de Français sont atteints d’angine. Dans 50 à 90% des situations, la maladie, qui se caractérise par une infection au niveau des amygdales, est due à un virus, auquel cas les antibiotiques sont inutiles. Malgré tout, les généralistes en prescrivent souvent par principe de précaution. C’est pourquoi, afin de lutter contre l’antibio-réistance et de désengorger les salles d’attente en évitant aux patients de se rendre chez le médecin pour rien, un test rapide d'orientation diagnostique (TROD) de l'angine est désormais réalisable par les pharmaciens pour 1 euro HT depuis le 1eroctobre 2019. Et à partir du 1er janvier 2020, ces tests seront remboursés par la Sécurité sociale. 

Délivré gratuitement aux médecins depuis 2002, ce test permet au pharmacien de faire un prélèvement dans la gorge du patient grâce à une sorte de coton-tige. Puis, il suffit de plonger l’écouvillon dans un réactif, qui va changer de couleur en fonction de la nature de la maladie. Cinq à dix minutes plus tard, on sait donc si le test est négatif (angine virale) ou positif (angine bactérienne ou streptococcique).

Dans le premier cas, les antibiotiques sont donc inutiles et ne soulagent nullement les symptômes. Si l’angine virale guérit généralement d’elle-même, pour soulager vos symptômes vous pouvez tout de même sucer de la glace ou prendre du paracétamol ou de l’aspirine en cas de forte de fièvre ou de migraines. Si l’angine est streptococcique, en revanche, il vous est conseillé de vous rendre chez le médecin qui vous prescrira sans doute de l'amoxiciline (sauf en cas d'allergie) pendant 6 jours en première intention.

Un test trop peu utilisé par les médecins, selon le gouvernement  

Avant trois ans, ce test est inutile car les angines sont presque toujours virales, rappellent toutefois les autorités sanitaires. Par ailleurs, en dépit d’un test négatif, certains patients plus à risque de rhumatisme articulaire aigu (RAA), sujets à des angines à streptocoque A à répétition ou encore de retour d'un pays endémique, pourront se voir proposer un prélèvement de gorge pour plus de sûreté.

Avec cette nouvelle mesure, le gouvernement espère que le test sera plus souvent effectué. Car seuls 40% des médecins généralistes l’ont commandé gratuitement en 2017. "Environ 10 % des prescriptions d'antibiotiques correspondent à un traitement pour angine (9 millions de cas chaque année) alors que 80 % des angines sont dues à des virus, donc ne nécessitent pas d'antibiotiques", déplore Matignon, rappelant que la surconsommation d'antibiotiques contribue au développement de l'antibiorésistance, un problème majeur de santé publique.

En effet, dans un rapport de surveillance effectué sur 114 pays en 2014, l’OMS a dressé un constat alarmant : des infections bénignes pourraient tuer à nouveau faute d'antibiotiques efficaces. De nombreux chercheurs travaillent donc actuellement sur le sujet, essayant par exemple de déployer des virus naturels appelés bactériophages pour infecter et tuer les bactéries.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité