• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Inquiétude

Hauts-de-France : un cas de tuberculose détecté chez un salarié d’Amazon

Un salarié du site Amazon Lauwin-Planque, dans les Hauts-de-France, a contracté la tuberculose, une infection pulmonaire virale contagieuse et toujours mortelle. Le Centre de lutte anti tuberculeuse (CLAT) se veut rassurant.

Hauts-de-France : un cas de tuberculose détecté chez un salarié d’Amazon greenleaf123/iStock

  • Publié le 22.12.2019 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


À quelques jours des fêtes de Noël et en plein rush des achats sur Internet, c’est une nouvelle qui tombe mal Amazon.

Jeudi, le Conseil social et économique (CSE) du site de Lauwin-Planque a annoncé qu’un de ses salariés avait contracté la tuberculose. Si aucune information concernant l’identité du malade ou la date à laquelle il a contracté la maladie n’a été divulguée, l’annonce faite jeudi a de quoi inquiéter les 4 000 employés qui travaillent chaque jour sur ce site stratégique des Hauts-de-France à cette période de l’année.

D’autant que, selon France 3 Hauts-de-France, la direction du site de logistique a demandé à une soixantaine de salariés et intérimaires de passer une radio des poumons. Ils devront aussi se plier à un test tuberculinique d’ici huit semaines. Les résultats seront connus fin janvier "On a été réunis par secteur mercredi. Les chefs nous ont informés. Ça a fait du bruit", a déclaré un salarié.

La crainte est telle que certains salariés ont parlé de deux cas de tuberculose recensés. Ce qu’a dû démentir Amazon dans un communiqué. "Nous tenons à vous assurer qu’à ce stade un seul cas isolé a été détecté. Nous appliquons strictement les recommandations du CLAT (Centre de lutte anti tuberculeuse), compétent en la matière, pour assurer la sécurité des employés de notre site", a fait savoir le géant du web.

Une maladie transmissible par voie aérienne

La tuberculose est une maladie contagieuse, secondaire à une infection au bacille de Koch (Mycobacterium tuberculosis), se transmet par voie aérienne : une toux, un éternuement, un crachat, voire une simple discussion trop proche de son interlocuteur, projettent les bacilles tuberculeux dans l’air ambiant. La personne qui inhale ces gouttelettes en suspension devient à son tour infectée. On estime qu’un sujet infecté et non traité peut ainsi contaminer 10 à 15 autres personnes en l’espace d’une année.

La tuberculose est contagieuse les 15 premiers jours de sa détection. Chez environ 10 % des personnes infectées, elle n’est pas contrôlée par le système immunitaire, et des complications peuvent s’installer, notamment au niveau pulmonaire. Les personnes atteintes doivent être mises à l’isolement pendant 10 à 20 jours, et sont traitées par antibiotiques pendant environ 6 mois.

Pas de risque de contagion selon le CLAT

Pour autant, le CLAT se veut rassurant. Interrogé par La Voix du Nord, il précise que "la tuberculose n’est pas très contagieuse. Il faut avoir été en contact assez longtemps avec la personne dans un endroit confiné" pour l’attraper. "Ce n’est pas parce que l’on a travaillé avec la personne malade que l’on a pris un risque. C’est la raison pour laquelle on ne teste pas tout le monde."

Même son de cloche du côté de la direction d’Amazon France, qui a fait savoir que "s’il y avait un réel danger, on prendrait des mesures". "Il n’y a pas de danger vital et immédiat pour la santé des salariés."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité