Publicité

QUESTION D'ACTU

Une morsure qui tourne mal

Portugal : il souffrait de forte fièvre, des médecins découvrent une dent dans son crâne

Au Portugal, des médecins ont retrouvé une dent dans le crâne d'un garçon de 14 ans. Mordu à la tête lors d'un match de foot, il avait été partiellement ouvert et souffrait d'une grande fatigue et de forte fièvre. 

Portugal : il souffrait de forte fièvre, des médecins découvrent une dent dans son crâne AndreyPopov/iStock

  • Publié 25.09.2019 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Quand une partie de foot vire au cauchemar. Au Portugal, des médecins ont découvert une dent dans le crâne d’un garçon de 14 ans qui avait été mordu à la tête durant un match. Il s’était ensuite rendu à l’hôpital pour de la fatigue et une forte fièvre. Ce phénomène exceptionnel a été rapporté le 20 septembre dans la revue BMJ Case Reports.

Lors de la rencontre sportive, le garçon en question s'était cogné à un autre joueur. Furieux, ce dernier l'avait violemment mordu à la tête, lui ouvrant partiellement le crâne : la victime présentait une plaie de cinq cm de profondeur du côté droit. A l’hôpital le plus proche, les médecins lui avaient fait des points de suture et il était rentré chez lui sans plus de complications. Cinq jours plus tard, alors qu’il se sentait nauséeux et souffrait de fièvre, il s'était rendu aux Urgences de l’hôpital de São Bernardo. La plaie avait été à nouveau nettoyée et les médecins lui avaient prescrit des antibiotiques. 

Mais trois jours plus tard, sa douleur persistant, le malheureux avait dû retourner aux Urgences. Du pus sortait désormais de sa blessure. Il souffrait d’un abcès pour lequel les médecins lui ont alors prescrit des antibiotiques via intraveineuse. Quatre jours plus tard, suspectant une fracture ou une infection des os, les experts lui ont fait passer un scanner... Pour découvrir, à leur plus grande surprise, un corps étranger dans son crâne, composé de calcium ou de métal !

Faire très attention aux morsures   

Le lendemain, les médecins ont compris : il s’agissait d’une dent qui a été retirée du crâne duy jeune homme sans difficulté particulière. 48 heures plus tard, le patient a pu enfin sortir de l’hôpital, "en bonne santé", selon les médecins auteurs de l’article. "Les infections du cuir chevelu après lacération du scalp sont rares. (Les symptômes dont a souffert le patient, NDLR) doivent alerter", expliquent-ils.  

Et de conclure : "Ce cas est un exemple d’une complication très rare suivant une blessure due à une morsure humaine. Toutefois cela montre bien à quel point il est important d’être au courant des risques associés aux morsures humaines ou animales. Elles sont des causes fréquentes de complications quand elles ne sont pas traitées correctement". 

Des cas similaires ont déjà été rapportés dans la littérature médicale

En effet, cette histoire n’est pas sans rappeler un incident ayant eu lieu en 2015 en Angleterre où un jeune garçon s’était rendu à l’hôpital du Queen Victoria en Angleterre, se plaignant d’intenses douleurs à la main. Il avait frappé son frère lors d’un match de boxe et s’était retrouvé les mains en sang. En lui faisant une radio, les médecins avaient découvert une dent restée coincée entre son annulaire et son auriculaire.

Mais il arrive parfois que des dents soient retrouvées à des endroits improbables chez des patients sans qu’une morsure en soit responsable. Cet été, en Inde, des dentistes ont notamment retrouvé 526 dents cachées dans une poche à l’intérieur de la mâchoire d'un enfant de sept ans. Plus étonnant encore, il y a quelques mois, le BMJ faisait état d’un Danois de 59 ans ayant perdu son odorat car une dent poussait dans son nez.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité