Publicité

QUESTION D'ACTU

Compléments alimentaires

L’huile de poisson réduirait le risque d’attaque cardiaque et de cancer

La consommation de compléments alimentaires de vitamine D serait également bénéfique pour la santé : elle permettrait de réduire le risque de décès par cancer et d'attaque cardiaque.

L’huile de poisson réduirait le risque d’attaque cardiaque et de cancer pinkomelet/ISTOCK

  • Publié 26.09.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les compléments alimentaires sont-ils vraiment nécessaires ? Régulièrement, des chercheurs s'interrogent sur les effets de ces comprimés, très plébiscités à travers le monde. L'une des dernières études en date concerne les compléments alimentaires : des scientifiques montrent que consommer de l’huile de poisson permettrait de réduire le risque d’attaque cardiaque et que la supplémentation en vitamine D diminuerait le risque de décès par cancer. Les travaux ont été publiés par The North American Menopause Society.

Une vaste étude sur ces deux compléments alimentaires

Près de 26 000 personnes ont participé à l’étude, appelée VITAL, qui a duré plus de 5 ans. Elle avait pour objectif de déterminer si la vitamine D et l’huile de poisson ont un intérêt dans la prévention du cancer ou des maladies cardio-vasculaires. Depuis plusieurs années, les études sur le sujet s’enchaînent et se contredisent, la recherche VITAL est la plus vaste menée à ce jour. 

D’après ses conclusions, l’huile de poisson permet de réduire le risque d’attaque cardiaque lorsqu’elle est consommée dans certaines quantités. Si elle est prise en trop grande quantité, elle n'aurait aucun bénéfice pour la santé. 

Des bénéfices variables

Les chercheurs ont également constaté que les compléments alimentaires de vitamine D permettent de réduire la mortalité par cancer. "Ces études mettent en évidence un système complexe de risque et de bénéfice en fonction de chaque complément, explique le Dr JoAnn Manson, directeur de ces travaux, cela montre la nécessité de recherches supplémentaires sur le sujet pour déterminer quels sont les individus qui pourraient tirer le plus de bénéfices des compléments."

Aux Etats-Unis, 10% de la population consomme de l’huile de poisson quotidiennement. Ils sont aussi nombreux à prendre des compléments à base de vitamine D. Ces prises doivent être surveillées par un professionnel de santé, car un apport trop important peut être dangereux pour la santé. Au printemps dernier, le journal de l'association médicale canadienne a raconté l'histoire d'un quinquagénaire ayant consommé trop de ces compléments : ses reins sont désormais endommagés à vie. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité