Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie du cœur

Insuffisance cardiaque : l'intérêt du score calcique pour évaluer le risque

Une étude sur 25 ans révèle l'intérêt pronostic du score calcique (un prédicteur puissant du risque d'événements cardiovasculaires chez les patients asymptomatiques) pour évaluer le risque d'insuffisance cardiaque.

Insuffisance cardiaque : l'intérêt du score calcique pour évaluer le risque LuckyStep48 / istock.

  • Publié 17.06.2019 à 16h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Un score calcique élevé au niveau des artères coronaires augmente le risque de souffrir d'insuffisance cardiaque, selon une nouvelle étudeLe score calcique (CAC) est un prédicteur puissant du risque d'événements cardiovasculaires chez les patients asymptomatiques. "Nous nous sommes focalisés sur les personnes dans la force de l’âge (autour de 50 ans, NDLR) parce que c'est une période où les anomalies sont asymptomatiques", explique Henrique Turin Moreira, coauteur de l'étude et médecin traitant à l'hospital das clínicas de Ribeirão Preto (Brésil). Pour lui, "le contrôle préventif de ces anomalies est essentiel".

Le cœur doit travailler plus

Son équipe a suivi 2 449 personnes pendant 25 ans, en commençant l’expérience sur de jeunes adultes dans la vingtaine. La santé des participants a été comparée entre la quinzième et la dernière année de l’étude (25ème).

Bilan : ceux dont les taux de calcium dans l'artère coronaire étaient plus élevé présentaient une augmentation de 12% de la masse ventriculaire gauche et de 9% du volume ventriculaire droit, indépendamment des autres facteurs de risque. Des anomalies dans le ventricule gauche signifient que le cœur a dû travailler plus pour pomper efficacement le sang et, par conséquent, qu'il s'est agrandi et épaissi, un facteur de risque d'insuffisance cardiaque.

De la prévention auprès des jeunes

"Étant donné la forte mortalité associée à l'insuffisance cardiaque, ces résultats sont importants", concluent les auteurs, qui insistent sur la nécessité de faire de la prévention auprès des jeunes. En France, en 2008-2009, l’insuffisance cardiaque touchait 2,3% de la population française adulte, soit environ 1 130 000 personnes. C’est une cause majeure de décès en France, et ce quel que soit l’âge. En 2010, elle était responsable directement ou indirectement de plus de 95 000 morts.

L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque d’assurer normalement son rôle de propulsion du sang dans l’organisme. Elle peut survenir dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine ou encore d’une hypertension. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité