Publicité

QUESTION D'ACTU

Epidémie

Rougeole : aux Etats-Unis, les patients pourraient être interdits de prendre l’avion

Les responsable sanitaires de cinq Etats américains ont menacé d’interdire de vol les personnes suspectées d’être touchées par la rougeole.

Rougeole : aux Etats-Unis, les patients pourraient être interdits de prendre l’avion Jovanmandic / istock

  • Publié 27.05.2019 à 16h07
  • |
  • |
  • |
  • |


La rougeole réapparait partout dans le monde. Aux Etats-Unis, les autorités sont prêtes à prendre des mesures radicales alors que le nombre de cas de rougeole continue d'augmenter dans le pays. Les responsables sanitaires de cinq États ont averti les personnes soupçonnées d’être infectées par le virus qu’elles pourraient se retrouver privées de vol. Heureusement, ils n’ont (pour le moment) pas eu à aller jusque-là : huit patients concernés ont ainsi accepté d'annuler leur vol après avoir appris la nouvelle, comme le relate le New York Times.

"L'effet dissuasif est énorme", a déclaré au Washington Post le Dr Martin Cetron, directeur de la Division de la migration mondiale. En effet, cette menace d’interdiction de vol a surtout servi à faire comprendre la gravité de la situation aux personnes touchées par la rougeole, ou ayant été en contact avec quelqu’un qui avait contracté la maladie. De même, chacun a fait face à ses responsabilités : car en montant malade dans un avion, une personne peut diffuser le virus et contaminer les autres passagers, comme cela est déjà arrivé.  

La rougeole est une maladie potentiellement grave

L’une des causes principales du retour de la rougeole est le manque de couverture vaccinale. La maladie est très contagieuse : une personne malade peut transmettre le virus à 15 voire 20 personnes. Certains pays ont déjà pris des mesures pour empêcher la prolifération de la rougeole.

En Allemagne et en Italie, les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants risquent une amende. Aux Etats-Unis, la vaccination a été rendue obligatoire, également sous peine d’amende, dans certains quartiers de New-York. En France, le code pénal prévoit une amende et une peine d’emprisonnement pour les parents qui refusent de faire administrer à leur enfant un vaccin obligatoire. Les cas de condamnation sont toutefois rares. 

Sous sa forme classique et chez une personne en bonne santé, la rougeole peut entraîner des symptômes sans réelle gravité et disparaître au bout de quelques semaines. Mais chez les personnes fragiles (les enfants, les personnes âgées ou encore immunodéficientes), elle peut se compliquer. C’est là que le risque mortel existe. Il y a plusieurs complications possibles : une surinfection par une bactérie (à traiter par antibiotiques), une "pneumopathie" (infection grave du poumon) ou encore un risque d’infection cérébrale. Tout cela peut entraîner des séquelles à vie, ou même la mort.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité