Publicité

QUESTION D'ACTU

Génie incompris

TDAH : Léonard de Vinci souffrait-il du trouble de l'attention ?

Selon une nouvelle thèse, Léonard de Vinci souffrait d'un trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

TDAH : Léonard de Vinci souffrait-il du trouble de l'attention ? Wikipédia commons

  • Publié 27.05.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le célèbre génie italien Léonard de Vinci souffrait-il de TDAH ? C’est en tout cas la nouvelle thèse du professeur Marco Catani, chercheur au King's College de Londres et spécialiste de ce trouble de l’attention.

"Bien qu'il soit impossible d'établir un diagnostic post mortem pour quelqu'un qui a vécu il y a 500 ans, je suis convaincu que le TDAH est l'hypothèse la plus plausible pour expliquer la difficulté de Léonard de Vinci à terminer ses travaux. L'Histoire montre qu’il a passé énormément de temps à planifier des projets, mais qu'il a manqué de persévérance", avance-t-il. Il ajoute : "le TDAH pourrait aussi expliquer son génie".

Hyperactivité, impulsivité et créativité

Auteur de La Joconde, Léonard de Vinci, né le 15 avril 1452 et mort le 2 mai1519, était à la fois scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain. Autant de casquettes qu’il est en effet possible de relier à l’hyperactivité, l’impulsivité et la créativité, trois symptômes du TDAH.

Au grand dam de ses mécènes et de ses commanditaires, Léonard de Vinci était aussi connu pour ne pas finir ce qu’il avait commencé. Il partit par exemple sans achever La Bataille d'Anghiari, une peinture murale de la salle du Grand Conseil du Palazzo Vecchio de Florence. Et il retouchera La Joconde jusqu’à la fin de sa vie, sans jamais la livrer.

Difficulté à maintenir l'attention

Or, le TDAH se caractérise également par une difficulté à maintenir l'attention ou une faible persévérance pour soutenir un effort. "Les enfants avec TDAH ne parviennent pas à se remotiver comme leurs camarades, et leur niveau de motivation et leur volonté sont très faibles, comparés à d’autres de leur âge quand ils manquent d’intérêt pour des taches importantes qu’ils doivent exécuter", peut-on lire sur le site TDAH France.

Comme beaucoup de personnes souffrant de TDAH, Léonard de Vinci dormait également très peu, travaillant nuit et jour grâce à de courtes siestes. "La plupart des adultes que reçois dans ma clinique rapportent avoir été des enfants intelligents et intuitifs, mais développer des symptômes d'anxiété et de dépression plus tard dans la vie pour avoir échoué à réaliser leur potentiel", poursuit Marco Catani. Pour lui, l’œuvre de Léonard de Vinci doit contribuer à voir le positif chez les personnes atteintes de TDAH.

On estime à environ 4% la prévalence de ce trouble chez la population adulte. Le TDAH n’est pas plus fréquent chez les garçons que chez les filles, mais il se manifeste différemment : en général, les garçons présentent davantage d’hyperactivité et d’impulsivité, tandis que les filles démontrent plus d’inattention.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité