Publicité

QUESTION D'ACTU

Projet COMPARE

Hypertension : des chercheurs lancent un appel à candidature pour une étude

Des médecins viennent de lancer un projet de recherche sur l’hypertension, pour mieux comprendre les effets secondaires des traitements. En France, 10 millions de personnes sont traitées contre cette maladie.

Hypertension : des chercheurs lancent un appel à candidature pour une étude 6okean / istock

  • Publié 19.05.2019 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L’hypertension est le premier motif de consultation dans notre pays, mais de nombreux malades s’ignoreraient encore. En effet, le nombre de personnes touchées par cette pathologie ne cesse d’augmenter : à ce jour, on estime que 15 millions de personnes sont concernées par l'hypertension – dont un tiers au moins ne seraient pas traitées. En effet, les symptômes de cette maladie sont très peu nombreux, ce qui en fait une pathologie silencieuse. Maux de tête, difficultés de concentration, vertiges, douleurs dans la poitrine, essoufflement, troubles visuels ou encore bourdonnements d’oreilles, seraient des signes annonciateurs.

Comprendre l’impact de la maladie

Pour mieux comprendre les effets secondaires des traitements contre l’hypertension, des médecins ont lancé ce vendredi 17 mai le plus grand projet de recherche français sur l'hypertension : COMPARE. Le but ? Recruter 10 000 patients qui souffrent d'hypertension artérielle pour les suivre pendant dix ans. Pour comprendre comment cette maladie les affecte, quels sont leurs effets secondaires, voire ce qui a conduit certains patients à arrêter le traitement, les volontaires devront répondre à un questionnaire en ligne tous les mois ou tous les 3 mois. Celui-ci, anonyme, comprendra des questionnaires sur leur alimentation, leur activité physique, ou encore sur la gestion de leurs médicaments. Pour s’inscrire, rendez-vous le site de COMPARE.

Des traitements lourds

Les patients subissent un traitements très lourd, jusqu’à cinq pilules différentes par jour, qui peuvent avoir de nombreux effets secondaires, comme l’explique le Professeur Jacques Blacher, cardiologue à l'Hôtel-Dieu, sur Europe 1 : "Certains médicaments contre l'hypertension artérielle vont faire enfler les chevilles de 10% des patients", explique-t-il. Ces effets secondaires peuvent les conduire à arrêter le traitement s’il n’y a pas de solution, puisque tous les patients réagissent différemment. "Toute la difficulté est que je ne sais pas quand je prescris le traitement à mon patient, si lui va avoir cet effet secondaire... Avec l'étude COMPARE, on va avoir une puissance pour analyser avec beaucoup de raffinements ces effets secondaires", se réjouit-il.

Cette étude apportera alors des nouvelles connaissances qui permettront de mieux prescrire les traitements. Ainsi, on pourra éviter au maximum les arrêts de médicaments, qui peuvent avoir des conséquences dramatiques : si l'hypertension n'est pas traitée, les parois des artères subissent en permanence une pression anormalement élevée. Le cœur doit fournir un travail plus soutenu, et s’épuise. Ainsi peuvent survenir des infarctus, voire des AVC, ou même endommager les reins.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité