Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouvelles technologies

Diabète : l'application FreeStyle en panne pendant trois jours

Freestyle Libre permet aux personnes diabétiques de suivre leur taux de glycémie. L’application est tombée en panne pendant trois jours. 

Diabète : l'application FreeStyle en panne pendant trois jours Click_and_Photo/ISTOCK

  • Publié 01.05.2019 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La technologie permet souvent d’améliorer considérablement le quotidien des personnes malades... Sauf quand elle tombe en panne ! Des personnes diabétiques en ont fait récemment l’expérience. L’application Freestyle Libre, qui permet de suivre sa glycémie sur son smartphone, est tombée en panne pendant trois jours après une opération de maintenance. 

Un capteur placé derrière le bras

Les personnes diabétiques doivent régulièrement vérifier leur taux de sucre dans le sang. Les patients utilisent pour ça des lecteurs de glycémie : il suffit de prélever une goutte de sang sur debout du doigt, l’appareil analyse ensuite les résultats. Depuis quelques années, des outils technologiques permettent aux personnes atteintes de diabète de simplifier leur suivi glycémique. Le système Freestyle Libre, développé et commercialisé par le groupe américain Abbott, repose sur l’utilisation d’un capteur de glycémie, placé à l’arrière du bras. Pour analyser le taux de glycémie, il faut scanner le capteur grâce à un smartphone ou un lecteur. Le système est remboursé par l’Assurance maladie depuis un an. 

Une maintenance à l’origine de la panne ? 

Le weekend dernier, des utilisateurs du système ont eu la mauvaise surprise de voir un message d’erreur sur leur écran lorsqu’ils ont voulu vérifier leur taux de sucre dans le sang. L’entreprise Abbott avait prévenu sur Twitter qu’une maintenance des serveurs aurait lieu les 26 et 27 avril, mais que le système resterait fonctionnel. Normalement, un appareil permet de transmettre les données du capteur, au lieu du smartphone, cela n’a pas fonctionné pour de nombreux patients, car une fois paramétré avec un téléphone, le capteur ne peut pas être utilisé avec le lecteur classique. 

Des réponses uniquement en anglais

Le laboratoire a répondu à ses utilisateurs par des tweets dimanche 28 avril au soir, en anglais seulement. "C’est notre plus grande priorité de résoudre ce problème pour que les utilisateurs puissent continuer à utiliser l’application, répondent les services de communication de l’entreprise à un utilisateur. Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée".

La panne a été résolue mardi 30 avril dans la matinée. La fédération des diabétiques a publié un communiqué, lundi 29 avril, à ce sujet. Elle a contacté Abott mais indique n’avoir obtenu aucune réponse de l’industriel. La fédération regrette que les patients n’aient pu trouver aucune information en français au moment de la panne. "Trop souvent encore, l’attention portée à l’information des patients est jugée inutile", précise le communiqué. "Cette absence d’information et de communication est préjudiciable, voire dangereuse pour des patients utilisant désormais exclusivement leur smartphone pour lire leur glycémie, devenant ainsi trop dépendants de l’industriel". L'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a également publié un communiqué, mardi 30 avril. ll rappelle les procédures à suivre en cas de dysfonctionnement de l'application : 

- Si le capteur a été initialement activé avec le lecteur Freestyle Libre : les patients peuvent continuer à scanner le capteur avec le lecteur pour obtenir leurs valeurs de taux de glucose. 

- Si le capteur a été activé avec l’application : les patients doivent utiliser un autre lecteur de glycémie avec bandelette. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité