Publicité

QUESTION D'ACTU

Insomnie

Troubles du sommeil : de nouvelles perspectives thérapeutiques s'ouvrent

43% des Français ont déjà consulté un professionnel de santé pour des problèmes de sommeil, parfois insolubles. 

Troubles du sommeil : de nouvelles perspectives thérapeutiques s'ouvrent Deagreez / istock.

  • Publié 25.04.2019 à 16h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Une équipe internationale de chercheurs a utilisé un laser à rayons X pour créer les premières cartes détaillées de deux récepteurs de mélatonine qui indiquent à notre corps quand aller dormir ou se réveiller. Leurs conclusions ont été publiées dans la revue Nature.

Concevoir de meilleurs médicaments

Une meilleure compréhension de leur fonctionnement pourrait permettre de concevoir des médicaments plus efficaces pour combattre les troubles du sommeil et leurs pathologies associées. Concrètement, les scientifiques ont découvert que les deux récepteurs de mélatonine contiennent des canaux étroits présents dans les membranes graisseuses des cellules de notre corps. Ces canaux ne laissent passer que la mélatonine, qui peut exister à la fois dans l'eau et dans la graisse.  

"Ces récepteurs remplissent des fonctions extrêmement importantes dans le corps humain et sont des cibles médicamenteuses majeures d'un grand intérêt pour l'industrie pharmaceutique", a déclaré Linda Johansson, chercheuse postdoctorale à l'USC. "Grâce à ce travail, nous avons pu comprendre en détails comment la mélatonine peut se lier à ces récepteurs."

Troubles psychiatriques, métaboliques, oncologiques

Poissons, oiseaux, chiens, humains… Presque tous les êtres vivants du règne animal dorment, et pour de bonnes raisons. "Il est essentiel que le cerveau se repose, traite et stocke les souvenirs que nous avons accumulés au cours de la journée", explique Alex Batyuk, coauteur de l’étude. "La mélatonine est l'hormone qui régule nos cycles veille-sommeil. Quand il y a de la lumière, la production de mélatonine est inhibée, mais quand l'obscurité arrive, c'est le signal envoyé à notre cerveau pour qu’il s'endorme." Lorsque nos rythmes de sommeil sont perturbés, cela peut entraîner des troubles psychiatriques, métaboliques ou encore oncologiques.

43% des Français auraient déjà consulté un professionnel de santé pour des problèmes de sommeil. Aujourd’hui, les experts estiment que la durée idéale pour bénéficier d’un sommeil réparateur serait d’environ 8 heures.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité