Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie mentale

Etre père sur le tard augmente le risque de schizophrénie chez son enfant

Certes, on peut devenir père à tout âge, mais ce n'est pas sans risque pour le bébé. 

Etre père sur le tard augmente le risque de schizophrénie chez son enfant monkeybusinessimages / istock.

  • Publié 27.03.2019 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les pères qui font un enfant sur le tard augmentent le risque de schizophrénie grave chez leur progéniture, selon une étude publiée par Elsevier. L'association entre l'âge paternel avancé et le risque schizophrénique chez les enfants est demeurée après avoir tenu compte des prédispositions génétiques des pères et des mères à la pathologie mentale.

"Après avoir pris en compte les scores de risque polygénique parental, chaque dizaine d’années supplémentaire des pères augmentait le risque de schizophrénie précoce chez les enfants d'environ 30%", a déclaré l'auteur principal de l’étude Shi-Heng Wang, du China Medical University in Taichung. L'âge de la mère n'était en revanche pas associé au risque schizophrénique chez l’enfant à naître. La schizophrénie précoce a été définie comme se manifestant avant l'âge de 18 ans, ce qui tend à être une forme plus grave de la maladie, car associée à plus d'anomalies génétiques.

Mutations génétiques

"On peut supposer que l'âge avancé du père augmente le risque de schizophrénie précoce parce que les années supplémentaires sont associées à une accumulation de mutations génétiques. Mais ces mutations liées à l'âge semblent être distinctes de celles qui sont le plus souvent associées au risque de schizophrénie. Il serait important de comprendre les mécanismes neuronaux par lesquels l'âge paternel avancé influence l'âge d'apparition de la maladie", a déclaré John Krystal, rédacteur en chef de Biological Psychiatry.

En France, environ 600 000 personnes seraient schizophrènes, et la moitié des malades a déjà fait au moins une tentative de suicide. La schizophrénie est un trouble mental sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques, qui apparaît généralement au début de l'âge adulte (entre environ 15 et 30 ans). Comme les autres psychoses, la schizophrénie se manifeste par une perte de contact avec la réalité et une anosognosie, c'est-à-dire que la personne qui en souffre n'a pas conscience de sa maladie (en tout cas pendant les périodes aiguës). 

Entendre des voix 

Les symptômes les plus fréquents sont des altérations du processus sensoriel (hallucination) et du fonctionnement de la pensée (idées de référence, délire). La personne schizophrène peut entendre des voix qui la critiquent ou commentent ses actions, percevoir des objets ou des entités en réalité absents, ou encore accorder à des éléments de l'environnement des significations excentriques. Typiquement, la personne schizophrène a l'impression d’être contrôlée par une force extérieure, de ne plus être maîtresse de sa pensée ou d'être la cible d'un complot à la finalité mal circonscrite.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité