Publicité

QUESTION D'ACTU

Médecine du futur

Marseille : les patients marchent juste après de lourdes opérations

Tousser, respirer amplement et même marcher : à l’hôpital Nord de Marseille, les patients commencent leur rééducation dès la salle de réveil. 

Marseille : les patients marchent juste après de lourdes opérations Wavebreakmedia/istock

  • Publié 19.03.2019 à 09h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Des patients regagnent leur chambre en marchant après une lourde opération. La scène peut paraître surréaliste, pourtant, à l’hôpital Nord de Marseille, c’est une réalité depuis juin 2018. Commencer la rééducation tôt permettrait d’éviter certaines complications. 

Une méthode danoise 

La technique utilisée à Marseille fait partie des mesures pour la "réhabilitation améliorée après chirurgie". Cette méthode a été mise en place au Danemark dans les années 1990 sous l’impulsion du Pr. Henrik Kehlet. Elle consiste à prendre en charge le patient le plus tôt possible après son opération pour l’aider à récupérer plus vite. L’approche est multidisciplinaire : elle mêle kinésithérapie, nutrition, chirurgie, etc.

Des exercices dès la salle de réveil 

A Marseille, les équipes de l’hôpital Nord utilisent ces techniques depuis juin 2018 avec des patients qui ont subi des opérations lourdes comme le retrait d’une partie du colon, du pancréas ou du poumon. D’ordinaire, les patients doivent attendre le lendemain de leur opération pour se lever et entamer la rééducation, dans certains cas, cela peut même durer plusieurs jours.

Le Dr Laurent Zieleskewicz, praticien-hospitalier en anesthésie-réanimation, explique à 20 Minutes Marseille : "dès que nous avons calmé la douleur, nous faisons lever les patients et leur faisons faire les premiers exercices de kinésithérapie respiratoire". Les patients vont apprendre à tousser sans se faire mal ou à respirer amplement dans la salle de réveil. "Afin d’éviter  (…) que les poumons se ratatinent ce qui peut faire le lit de complications pulmonaires post-opératoires", souligne le professionnel de santé. 

Regagner sa chambre en marchant 

Les soignants présents en salle de réveil aident le patient à faire quelque pas. Sur les 500 personnes ayant été suivies de cette manière depuis juin 2018, 80 % ont réussi à marcher juste après leur réveil. Les plus téméraires parviennent même à regagner leur chambre en marchant. Comme Pierre, 57 ans, opéré d’une tumeur cancéreuse au niveau de la cage thoracique : "le fait d’entrer et de sortir en marchant, cela change tout au niveau du moral", explique-t-il dans l'article de nos confrères. Pour le Dr Zieleskewicz, les patients ont justement une influence sur leur guérison, et cette méthode permet de les responsabiliser selon lui. 

A Marseille, une étude est en cours sur les résultats du protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie. D’après la Haute autorité de santé, en France, plus de 100 équipes hospitalières ont adopté cette démarche.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité