Publicité

QUESTION D'ACTU

Roundup Pro 360

Glyphosate : un pas vers l'interdiction en France

L’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate, est annulée par l'Anses et le tribunal administratif de Lyon. 

Glyphosate : un pas vers l'interdiction en France Leonid Eremeychuk / istock

  • Publié 16.01.2019 à 11h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Suite au jugement qui vient d’annuler l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate, l’Anses a annoncé mardi 15 janvier son interdiction avec effet immédiat. "La décision étant à effet immédiat, l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360 est annulée. En conséquence la vente, la distribution et l’utilisation du Roundup Pro 360 sont interdites à compter de ce jour", écrit dans un communiqué adressé à l’AFP l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

"Une erreur d’appréciation au regard du principe de précaution"

Les juges ont estimé que l’agence de santé a "commis une erreur d’appréciation au regard du principe de précaution" en autorisant la vente de ce produit de Monsanto (filiale de l’Allemand Bayer), le 6 mars 2017. "Le Roundup Pro 360 devait être considéré comme une substance dont le potentiel cancérogène pour l’être humain est supposé", poursuit le tribunal administratif de Lyon, fondant sa décision sur les études du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) sur le glyphosate.

"Malgré l’approbation de la substance active (glyphosate) par l’Union européenne, le tribunal a estimé que les études scientifiques et les expériences animales montraient que le Roundup Pro 360, préparation dont la toxicité est plus importante que celle du glyphosate, est un produit potentiellement cancérigène pour l’homme, suspecté d’être toxique pour la reproduction humaine et pour les organismes aquatiques", argumente la juridiction dans un communiqué. "Il en a déduit que l’utilisation du Roundup Pro 360 porte une atteinte à l’environnement susceptible de nuire de manière grave à la santé humaine", ajoutent les experts.

Pas se limiter au Roundup Pro 360

Pour l’avocate et militante écologiste Corinne Lepage, cette décision pourrait s’étendre à l’ensemble des produits contenant du glyphosate, et pas se limiter au Roundup Pro 360. Comme elle l'explique dans Libération : "ce jugement porte sur le Roundup en tant que cette préparation comporte 41,5% de glyphosate. Comme vous n’avez jamais de glyphosate pur dans un produit, mais toujours du glyphosate avec autre chose, à mon avis c’est valable pour pratiquement tous les produits contenant du glyphosate."

L’interdiction du glyphosate en France dans un délai de trois ans avait été promise fin 2017 par Emmanuel Macron. En 2017, près de 9 000 tonnes de glyphosate ont été vendues dans le pays, notamment dans l'Aube, l'Allier, la Charente-Maritime et la Charente. C’est le pesticide le plus utilisé au monde. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité