Publicité

QUESTION D'ACTU

Trouble du comportement sexuel compulsif

9% des Américains ont du mal à contrôler leurs pulsions sexuelles

9% des Américains ont du mal à contrôler leurs pulsions sexuelles, soit 10% des hommes et 7% des femmes. Un chiffre plus important que ce que l'on pensait. 

9% des Américains ont du mal à contrôler leurs pulsions sexuelles nd3000 / istock.

  • Publié 15.11.2018 à 09h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Près de 9% des Américains ont du mal à contrôler leurs pulsions sexuelles, soit 10% des hommes et 7% des femmes. "On pense que les comportements sexuels compulsifs affectent surtout les hommes. Mais les femmes éprouvent aussi de la difficulté à contrôler leurs pulsions", s’étonne Janna Dickenson, directrice de l’étude.

Revenus très élevés ou très faibles

Les chercheurs ont demandé à plus de 2 300 personnes, âgées de 18 à 50 ans, de faire un test de dépistage du trouble du comportement sexuel compulsif (TCCS). Les questions portaient sur la fréquence des pulsions sexuelles, puis sur les sentiments et les situations qui y étaient associés. Par exemple : "utilisez-vous le sexe afin de décompresser face à un problème ?".  

Leurs résultats ont été publiés dans le JAMA. Les personnes les plus touchées par les problèmes de comportements sexuels compulsifs avaient été peu scolarisées, disposaient de revenus très élevés ou très faibles ou appartenaient à des minorités sexuelles (gay, transgenre).

"Une perte de contrôle intense"

Le 18 juin dernier, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a donné sa définition des comportements sexuels compulsifs. Ils sont "caractérisés par une perte de contrôle intense à résister à des impulsions ou à des besoins sexuels répétitifs, générant du stress et des déficiences" chez l'individu concerné. "Certaines personnes peuvent se masturber au point de ne plus pouvoir travailler, ou payer pour avoir des relations sexuelles au point de se mettre dans le rouge financièrement", détaille Janna Dickenson.

Cette classification ne va toutefois pas jusqu'à reconnaître le sexe comme une véritable addiction. Pour les chercheurs en tout cas, ces chiffres élevés devraient inciter les professionnels de santé à se former à ce genre de problème.

L’origine des comportements sexuels compulsifs

L’origine des comportements sexuels compulsifs est multifactorielle. Il peut s’agir :

- de facteurs de risque environnementaux : antécédents d’abus sexuel dans l’enfance, blessure de l’estime de soi.
- De facteurs de risque psychopathologiques : dépression, troubles de l’humeur et troubles anxieux.
- De désordres neurobiologiques : sur-activation du système de récompense du cerveau comme dans les autres addictions, ou secondaire à la prise de certains médicaments ou drogues, comme la L-dopamine (maladie de parkinson) et les amphétamines par exemple.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité