Publicité

QUESTION D'ACTU

Radula

Cannabis médical : une nouvelle « mousse » plus efficace que le THC

Une nouvelle plante, une mousse découverte dans les années 90 au Japon, a été étudiée par des chercheurs suisses : elle pourrait s'avérer aussi efficace que le cannabis thérapeutique pour traiter différentes douleurs, mais sans les effets planants du THC. 

Cannabis médical : une nouvelle « mousse » plus efficace que le THC madsci/istock

  • Publié 28.10.2018 à 12h09
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est dans une nouvelle plante, une mousse, que des chercheurs de l'Université de Berne ont découvert une substance similaire au cannabis. Elle est dérivée du "Radula", une mousse rare originaire du Japon, et qui existe aussi en Nouvelle-Zélande et au Costa Rica. Elle a été découverte en 1994 par le phytochimiste japonais Yoshinori Asakawa.

Après avoir effectué des recherches pharmaceutiques sur cette mousse, les chercheurs ont découvert que son ingrédient actif, une substance naturelle appelée cis-perrottetinène (TEP), exerce un effet anti-douleur et anti-inflammatoire similaire mais supérieur au tétrahydrocannabinol (THC), principal substance active du cannabis. L'étude est publiée dans la revue Science Advances.

Moins d'effets secondaires psychoactifs 

Cette découverte n'en est qu'à ses débuts mais les chercheurs affirment que cette mousse pourrait devenir une alternative médicale plus efficace que le cannabis à usage thérapeutique. Si le THC a dans quelques études démontré des capacités d'inhibition de certaines parties du cerveau pour soulager les douleurs chroniques, ses effets secondaires planants constituent un frein à son usage thérapeutique. 

Il n'en est pas de même pour le cis-perrottetinène (TEP) sembe-t-il. "Cette substance naturelle a un effet psychoactif plus faible et, en même temps, est capable d'inhiber les processus inflammatoires dans le cerveau", a ajouté Andrea Chicca, de l'Institut de biochimie et de médecine moléculaire de l'Université de Berne.

Plus de recherches nécessaires pour confirmer l'efficacité des cannabinoïdes

Les chercheurs espèrent que leurs travaux ouvriront la voie à l'utilisation thérapeutique du cis-perrottetinène (TEP), de la même manière que le cannabis à usage médical est utilisé pour traiter diverses maladies chroniques. Les auteurs de l'étude soulignent toutefois que cette plante est très mal connue et ils soulignent l'absolue nécessité de mener de plus amples recherches avant que le Radula soit, d'une part, consommé et, d'autre part, officiellement présenté comme une alternative au cannabis médical. 

"Il est étonnant que seulement deux espèces de plantes, séparées par 300 millions d'années d'évolution, produisent des cannabinoïdes psychoactifs similaires", souligne l'auteur principal Jürg Gertsch dans un communiqué. "De solides recherches fondamentales dans le domaine des mécanismes biochimiques et pharmacologiques ainsi que des études cliniques contrôlées sont nécessaires pour mener à bien la recherche sur les cannabinoïdes".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité