Publicité

QUESTION D'ACTU

Baromètre santé 2016

Sexualité : 8% des adolescentes ont déjà eu un rapport forcé

Selon une nouvelle étude de Santé publique France, 8% des adolescentes ont déjà été confrontées à des rapports forcés ou à des tentatives de rapport forcés.

Sexualité : 8% des adolescentes ont déjà eu un rapport forcé licsiren / istock

  • Publié 24.10.2018 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les données du dernier Baromètre santé révèlent que 10,7% des femmes ont cédé aux attentes de leur partenaire lors de leur premier rapport, contre 6,9% des hommes. Chez les 15-17 ans, 8% des jeunes femmes ont déjà été confrontées à des rapports forcés ou à des tentatives de rapport forcés. Pour faire baisser ces chiffres, Santé Publique France a lancé la campagne de communication "OK, pas OK".

Premier rapport à 17 ans

L’âge médian d’entrée dans la sexualité s’est stabilisé ces dix dernières années. Il est de 17,6 ans pour les filles et 17 pour les garçons. Ces rapports sont protégés dans plus de 85% des cas par l’utilisation d’un préservatif. Les jeunes filles s’initient plus souvent avec un partenaire plus âgé d’au moins deux ans (la moitié d’entre elles contre un cinquième des hommes) et qui a déjà eu des rapports sexuels. Elles sont également moins nombreuses que les hommes à débuter leur vie sexuelle avant 15 ans (6,9 % vs 16,5 %). Les initiations dites tardives, à partir de 19 ans, concernent quant à elles 33,2 % des femmes et 23,1 % des hommes.

Si la grande majorité des jeunes déclare avoir souhaité ce premier rapport "à ce moment-là", les femmes sont un peu moins nombreuses que les hommes dans ce cas (87,6% vs 92,8%). Ainsi, 10,7% d’entre elles déclarent avoir cédé aux attentes de leur partenaire, et 1,7% avoir été forcées.

Cette nouvelle étude montre également que les violences sexuelles sont de plus en plus déclarées, en particulier par les femmes. Chez les 15-17 ans, 8% des jeunes femmes ont déjà été confrontées à des rapports forcés ou à des tentatives de rapport forcés, contre 1% des jeunes hommes.

Témoignages

La campagne de l’agence repose sur une série de podcasts réalisés par Delphine Dhilly dans lesquels quatre jeunes filles et un garçon témoignent de leur expérience. Les situations variées, vécues de manière positive ou négative, illustrent toutes la question du consentement. Chaque podcasts s’achève par un message rappelant l’importance de se parler et de s’écouter.

"Ce format a été choisi car nous savons que les adolescents sont extrêmement réceptifs aux témoignages de leurs pairs. Ces récits leur permettront d’exercer leur esprit critique, de comprendre les enjeux liés au consentement et d’adopter les bons réflexes", explique Lucile Bluzat, chargée d’expertise en marketing social, unité santé sexuelle à Santé publique France. Les podcasts seront disponibles sur le site Onsexprime.fr sous la rubrique "Droits & Sexes".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité
Consultation de sexologie en ligne sur 
https://www.charles.co

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité