Publicité

QUESTION D'ACTU

Bon à savoir

Premier accouchement : les femmes peuvent commencer à pousser dès qu'elles le veulent

Il existe peu de littérature scientifique sur le sujet, mais les femmes peuvent commencer à pousser dès que le col de l'utérus est suffisamment ouvert, selon une nouvelle étude.

Premier accouchement : les femmes peuvent commencer à pousser dès qu'elles le veulent tatyana_tomsickova / istock

  • Publié 11.10.2018 à 10h20
  • |
  • |
  • |
  • |


On ne le savait pas avec certitude mais désormais, lors d’un premier accouchement sous péridurale, la femme peut pousser quand elle veut à partir du moment où le col est à dilatation complète. C’est une étude dans le JAMA qui tire cette conclusion.

Entre mai 2014 et décembre 2017, les premiers accouchements de 2414 femmes ont été étudiés. Un premier groupe de femmes a commencé à pousser immédiatement après la dilatation complète du col. Un deuxième groupe a attendu une heure avant de pousser pour la première fois.

Aucune différence marquée entre les deux groupes

En termes de morbidité néonatale et de lacérations périnéales (lésions dues à l’accouchement chez la femme, NDLR), aucune différence marquée n’a été repérée entre les deux groupes. Le premier groupe a eu en revanche des accouchements significativement plus courts. "Le moment choisi pour les efforts de poussée n'a pas affecté le taux d'accouchement vaginal spontané", concluent donc les auteurs.

L’accouchement normal se produit entre la 37e et la 42e semaine de grossesse. Le premier stade commence lorsque des contractions régulières se font sentir. Il se termine lorsque le col de l’utérus est complètement ouvert pour permettre au bébé de sortir, c’est-à-dire lorsque l’ouverture atteint 10 cm. Suit ensuite le stade d’expulsion, où la mère va devoir pousser afin d’aider le bébé à franchir les différentes structures musculaires qui constituent le périnée avant d’atteindre la vulve. Une fois la tête du bébé engagée dans le faisceau de muscle, la maman doit arrêter de pousser afin d’éviter une déchirure du périnée, et la tête du bébé sera alors guidée par la sage-femme.

77% des accouchements par voie basse se font sous péridurale

D’après une étude de l’Inserm, 77% des accouchements par voie basse se font sous péridurale. Le moment de la pose est définit en fonction de la dilatation du col de l'utérus (entre 3cm et 6cm). Un médecin anesthésiste pique le bas du dos de la patiente entre deux vertèbres, pour introduire un cathéter (un tube fin et souple) dans l'espace péridural qui entoure la méninge dure-mère, proche de la moelle épinière. La pose dure quelques minutes à peine, un peu plus si une contraction survient à ce moment-là.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité