• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Education

Le burn-out existe-t-il chez les enfants ?

Trop sollicités et sous pression, à l'école, au sport, avec leurs amis et à la maison, les enfants peuvent aussi souffrir d'un burn-out.

Le burn-out existe-t-il chez les enfants ? demaerre/istock

  • Publié le 01.09.2018 à 08h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Chez l'adulte, le burn-out désigne un épuisement, en général professionnel, qui se traduit par une fatigue, un désinvestissement, et un sentiment d'échec.

Chez l'enfant, les symptômes sont quasiment similaires mais, bien-sûr, peuvent s'exprimer de façon différente.

Qu'est-ce que le burn-out des enfants ?

Tout comme pour les adultes, les enfants peuvent avoir un emploi du temps trop chargé en activités extra-scolaires, mais aussi des exigences de performance et de réussite qui les poussent à la compétitivité. Les parents, mais aussi l'école ou les entraineurs, peuvent être responsables de cette pression parfois insoutenable.

Chez les enfants, le burn-out se traduit par : des troubles du sommeil ; une irritabilité ; une fatigue extrême ; une tristesse ; des difficultés de concentration ; une perte de poids et d'appétit ; une chute des résultats scolaires.

Comment prévenir et traiter le burn-out chez les enfants ?

Le burn-out est encore mal connu chez les enfants. Il concernerait plutôt les bons élèves qui veulent faire plaisir à leurs parents ou l'école en cherchant l'excellence dans tout ce qu'ils entreprennent.

Pour le prévenir, il est préférable de : laisser régulièrement des temps de pause et de jeux suffisamment longs pour favoriser la détente et se changer les idées ; passer du temps avec son enfant pour favoriser le dialogue ; alléger l'emploi du temps si l'enfant le demande ; soutenir les efforts et les progrès plutôt que de mettre la pression ou de chercher le perfectionnisme.

Si votre enfant refuse d'aller à l'école ou de faire certaines activités, que son comportement change et qu'il présente des signes de fatigue chronique, il ne faut pas hésiter à s'interroger sur son emploi du temps, et à consulter un pédopsychiatre ou un psychologue si nécessaire.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité