Publicité

QUESTION D'ACTU

Mode d'emploi

Bien-être : ralentir pour vivre plus longtemps ?

Ralentir son rythme cardiaque, sa respiration ou son alimentation permettraient de prolonger l'espérance de vie.

Bien-être : ralentir pour vivre plus longtemps ? HbrH /iStock

  • Publié 15.07.2018 à 07h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis les années 70, l'espérance de vie dans le monde a augmentée de 10 ans. Cette progression n'est pas sans conséquence sur un cerveau qui vieillit et dont le risque de maladie mentale et de démence augmente aussi. Pour prolonger son espérance de vie en bonne santé, ralentir serait une des solutions.

Ralentir son rythme cardiaque pour vivre plus longtemps ?

La fréquence cardiaque, appelée aussi le pouls, est une mesure tout aussi importante que la tension artérielle. Avec l'âge, le manque d'activité physique, le tabac, le surpoids, et le stress, elle a tendance à augmenter tout autant que le risque cardiovasculaire et la mortalité.

Faire ralentir son rythme cardiaque permet de gagner des années de vie en bonne santé, mais aussi de diminuer son stress au quotidien. Pour cela, il est conseillé de pratiquer une activité physique régulière comme le vélo ou la course à pied par exemple en évitant les sports intensifs, pratiquer la respiration par cohérence cardiaque régulièrement au cours de la journée ou encore faire des pauses en se concentrant sur sa respiration ou pour méditer.

Manger moins vite pour rester plus longtemps en bonne santé ?

Ralentir pour gagner en espérance de vie, c'est aussi manger plus lentement et en moins grande quantité. C'est un secret des habitants de l'île d'Okinawa au Japon, qui ne quittent la table qu'après s'être sentis rassasiés à 80 %.

L'allongement des années de vie s'explique ici par l’importance de la sociabilité dans les repas, et la diminution de la quantité de nourriture qui protège l'organisme. Pour perdre du poids, et prolonger son espérance de vie, il est conseillé de manger assis en prenant le temps de mastiquer chaque bouchée, favoriser les repas avec les autres plutôt que seul devant sa télé par exemple ; être attentif à sa satiété qui intervient généralement 20 minutes après le début du repas ou encore favoriser des repas cuisinés maison avec des ingrédients variés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité