Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité alimentaire

Sécurité alimentaire : en Afrique, "l'Ebola du manioc" menace

La striure brune du manioc, une maladie qui détruit les plants de manioc, menace de provoquer des famines catastrophiques sur le continent africain.

Sécurité alimentaire : en Afrique, \ Simonmayer / iStock

  • Publié 09.07.2018 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une maladie qui détruit les plants de manioc, les rendant impropres à la consommation. La striure brune du manioc, identifiée pour la première fois en Tanzanie en 1936, menace de gagner tout le continent  l’Afrique de l’Ouest. Or la tubercule de manioc constitue un aliment de base pour environ 250 millions d’Africains.

En partenariat avec la Fondation Bill et Melinda Gates, sept pays africains (Côte d’Ivoire, Ghana, Bénin, Togo, Nigeria, Burkina Faso, République démocratique du Congo) viennent de lancer le programme Wave (West African Virus Epidemiology), afin lutter contre ce fléau en développant une "approche régionale", explique l’AFP.

Enrayer l’épidémie et améliorer les rendements

Les mesures envisagées combinent l’arrachage des plants infestés, l’interdiction de voyager avec des boutures de manioc, et une aide financière à la recherche, en vue de "lutter contre les maladies et améliorer la productivité" des cultures.

La striure brune du manioc se transmet via des mouches blanches, dont la population a explosé ces dernières années en raison de la hausse des températures que subit le continent africain. Déjà présent en Afrique centrale (Angola, Zambie, RDC) et en Afrique de l’Est (Kenya, Tanzanie, Ouganda…), le virus, appelé, l'"Ebola du manioc", commence à s’étendre à l’ouest et au sud.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité