Publicité

QUESTION D'ACTU

2071 cas signalés depuis la rentrée

Rougeole : l'épidémie marque le pas mais la vigilance reste de mise

Plus de 2000 cas de rougeole ont été signalés en France métropolitaine depuis novembre 2017. La moitié d'entre eux concernent la Nouvelle-Aquitaine.

Rougeole : l'épidémie marque le pas mais la vigilance reste de mise S-dmit / iStock

  • Publié 06.05.2018 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La rougeole continue sa progression : d’après le bulletin épidémiologique de Santé Publique France, 2071 cas ont été déclarés depuis le début de la recrudescence, en novembre 2017. La moitié (49 %) des cas répertoriés ont eu lieu en Nouvelle-Aquitaine, seule région en situation épidémique. À ce jour, un seul décès est à déplorer, celui d’une femme de 32 ans à Poitiers.

En une semaine, 124 nouveaux cas ont été déclarés dans 80 départements (voir figure ci-dessous). Après un pic épidémique début avril, "le nombre de cas commence à s’infléchir", note l’agence sanitaire. Elle appelle toutefois à rester prudent, observant que les épidémies de rougeole connaissent parfois des rebonds, comme ce fut le cas dans plusieurs pays européennes en 2017.

Des foyers actifs dans sept régions

Sept régions rapportent des foyers encore actifs, généralement des établissements scolaires ou des foyers de petite enfance : Bretagne, Centre-Val-de-Loire, Hauts-de-France, Île-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Pays-de-Loire et Provence-Alpes-Côte-D’azur.

La moitié des nouveaux cas signalés concerne des enfants entre 1 et 14 ans, qui devraient normalement bénéficier de l’obligation vaccinale. À ce titre, Santé publique France appelle tous les professionnels de santé à vérifier le statut vaccinal de tous les mineurs de plus de 1 an, et à mettre à jour le vaccin ROR chez ces personnes le cas échant.

Aucun département à l’abri

Dans tous les départements français, la couverture vaccinale de la rougeole est en-dessous du taux requis de 95 %, qui permettrait d’éradiquer la progression du virus. "Les départements aujourd’hui indemnes de rougeole ne sont pas à l’abri d’une extension de la circulation virale dans un avenir proche", conclut l’agence.

Le schéma vaccinal habituel de la rougeole consiste en l’injection d’une dose de vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) à 12 mois, suivie d’une seconde injection entre 16 et 18 mois. En cas de contact avec une personne souffrant de la rougeole, il est possible de recevoir une vaccination de rattrapage jusqu’à 72 heures après l’exposition.

Incidence cumulée et nombre de cas de rougeole déclarés par département, du 6 novembre 2017 au 29 avril 2018 (données provisoires n= 2071). Source : Santé publique France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité