Publicité

QUESTION D'ACTU

Démographie

Trop vieux ? Un médecin français sur trois a plus de 60 ans

226 000 médecins français exercent actuellement en France. Une nouvelle étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) décrit précisément à quoi ressemble cette population de travailleurs pas comme les autres. 

Trop vieux ? Un médecin français sur trois a plus de 60 ans cyano66 / iStock

  • Publié 04.05.2018 à 11h50
  • |
  • |
  • |
  • |


47% des médecins ont 55 ans ou plus (alors que c’est le cas de 18 % des cadres et professions intellectuelles supérieures) et 30% ont 60 ans ou plus. Une nouvelle étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), l’âge moyen des médecins (51 ans) est élevé car les générations actuellement proches de la retraite sont issues des numerus clausus élevés des années 1970 (proches des niveaux actuels, autour de 8 000), tandis que les générations suivantes ont connu des numerus clausus plus bas (inférieurs à 4 000 dans les années 1990).

Le nombre de médecins généralistes stagne

En France, au 1er janvier 2018, on comptait 226 000 médecins en activité. Parmi eux, 102 000 sont des généralistes (45 % de l’ensemble) et 124 000 sont des spécialistes hors médecine générale (55 % de l’ensemble). Les spécialités qui regroupent les effectifs les plus importants sont la psychiatrie (6,8 % des médecins), l’anesthésie-réanimation (5,1 %), le radiodiagnostic et l’imagerie médicale (3,9 %).

Depuis 2012, le nombre total de médecins a progressé de 4,5 %. Au cours de cette période, le nombre de médecins généralistes a stagné (+0,7 %), tandis que le nombre de spécialistes a progressé de 7,8 %.

Plus de femmes

Une des tendances très significative est la féminisation de la profession. Si les femmes ne représentent actuellement que 46 % des médecins français, elles sont majoritaires parmi les médecins de moins de 60 ans (52 %). Parmi les 8 600 nouveaux médecins inscrits au Conseil national de l’Ordre national des médecins (Cnom) au cours de l’année 2017, 59 % sont des femmes.

Plus de salariat

Autre tendance lourde, les médecins préfèrent de plus en plus le salariat. 63 % des nouveaux médecins sont salariés, soit une proportion nettement plus élevée que parmi l’ensemble des médecins en exercice (43 %). Les jeunes médecins libéraux ou mixtes exercent pour les deux tiers d’entre eux en tant que remplaçants (à titre de comparaison, parmi les médecins installés, un médecin libéral ou mixte sur neuf est remplaçant).

Il est également intéressant de noter que 15% des nouveaux inscrits à l’ordre sont des médecins à diplôme étranger.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité