Publicité

QUESTION D'ACTU

Médecines alternatives

Des techniques d’acupuncture pour soulager les douleurs menstruelles

L’acupressure, une technique de médecine chinoise proche de l’acupuncture, permettrait de soulager l’intensité des douleurs liées aux règles. Elle est diminuée de moitié au bout de six mois, pour 58% des femmes l’ayant essayée.

Des techniques d’acupuncture pour soulager les douleurs menstruelles Marjan_Apostolovic/iStock

  • Publié 06.04.2018 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


"Dysménorrhée" est leur nom médical : les règles douloureuses concernent 50 à 70% des adolescentes. Souvent, elles disparaissent ou s’atténuent au fil des années. Parfois elles révèlent l’existence d’une maladie, comme l’endométriose. Dans tous les cas, elles peuvent être handicapantes. Des chercheurs de l’université de médecine de la charité à Berlin se sont intéressés à l’efficacité de l’acupressure, une méthode de médecine traditionnelle chinoise, proche de l’acupuncture, pour soulager ces douleurs. Leur étude montre que ces pratiques sont efficaces, d'autant plus lorsqu’elles sont encadrées par l’usage d’une application dédiée. 

Une technique efficace pour plus de la moitié des femmes 

Douleurs abdominales, maux de tête, diarrhée, mal de dos ou encore nausées, sont les principales douleurs menstruelles. Pour soulager ces symptômes, les chercheurs allemands ont testé l’acupressure sur un groupe de femmes âgées de 18 à 34 ans. Elles étaient 221 au total : une partie d'entre elles a testé cette technique, l’autre a utilisé des traitements plus classiques comme des anti-douleurs ou un moyen de contraception hormonale. A la différence de l’acupuncture, l’acupressure se pratique seul. Il suffit de masser ou simplement d’effectuer une pression sur certaines parties du corps. 37% de celles qui ont testé l’acupressure ressentent des douleurs réduites de moitié, après trois mois. Au bout de six mois, elles sont 58%. Dans l’autre groupe, elles sont seulement 25% et ce, à trois et à six mois.

Une application pour encadrer la pratique 

"Au départ, nous voulions simplement mener une étude sur l’usage des techniques d’auto-soin pour les règles. Mais les femmes qui ont participé aux étapes préparatoires, toutes concernées par les douleurs menstruelles, demandaient une application", explique Claudia Witt, l’une des principales auteures de l’étude. Les chercheurs ont donc complété leur essai clinique par l’utilisation d’une application, même si son usage n'a pas été au coeur de l'étude. Elle s’appelle Luna et permet d’aider les femmes à effectuer les techniques d’acupressure, sur trois points du corps particuliers. Elle permet de mieux comprendre les différents gestes, mais aussi de fournir des rappels aux patientes, notamment en fonction des périodes du cycle. Pour l'heure, l’application est disponible seulement en allemand. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité