Publicité

QUESTION D'ACTU

Obésité

Un nouvel antidiabétique fait aussi perdre jusqu'à 10% du poids

Un nouvel antidiabétique aide aussi les personnes obèses à perdre du poids. Ce médicament possède une structure lui permettant d’imiter une hormone naturelle qui régule la sécrétion d’insuline ainsi que l’appétit.

Un nouvel antidiabétique fait aussi perdre jusqu'à 10% du poids ratmaner/istock

  • Publié 20.03.2018 à 07h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Des chercheurs américains ont présenté lors de la centième réunion annuelle de la Société d’Endocrinologie à Chicago le 18 mars 2018 les résultats d’une étude portant sur un nouvel antidiabétique qui aide aussi les obèses à perdre du poids de manière réellement intéressante.

Un analogue du GLP-1

Le semaglitide a une structure imitant celle d’une hormone naturelle qui régule la sécrétion d’insuline et l’appétit. Ce nouveau médicament ressemble en effet chimiquement aux analogues du GLP-1. Il a été approuvé par la FDA en décembre 2017 dans le traitement du diabète de type 2, sous forme injectable en complément d’un régime alimentaire et d’exercice.

En pratique, l’étude randomisée portait sur la perte de poids induite par le semaglutide chez des personnes obèses mais non diabétiques. 957 personnes, dont 35% d’hommes, avec un IMC à 30 Kg /m2, ont été répartis au hasard dans 7 groupes. Cinq groupes recevaient différentes doses de semaglutide (de 0,05 mg à 0,4 mg) par injection quotidienne, un 6ème groupe recevait un placebo, et un septième groupe recevait 3 mg de liraglutide, au autre agoniste du GLP-1. Tous les participants ont également bénéficié de conseils hygiéno-diététiques.

Une perte de poids conséquente

Au bout d’un an, tous les participants traités par semaglutide ont perdu signficativement plus de poids que ceux qui recevaient un placebo. En pratique, plus la dose de semaglutide était élevée, plus la perte de poids moyenne était importante.

Les participants recevant 0,05 mg de semaglutide ont perdu en moyenne 6% de leur poids corporel, ceux qui recevaient 0,1 mg ont perdu en moyenne 8,6% de leur poids corporel, le groupe recevant 0,3 mg 11,2% et le groupe recevant 0,4 mg ont perdu 13,8%.

Ceux qui prenaient du liraglutide ont perdu en moyenne 7,8% de leur poids corporel, le groupe placebo n’a perdu que 2,3% de son poids corporel en moyenne. Par ailleurs, 75% des participants prenant 0,4 mg de semaglutide par jour ont perdu au moins 10% de leur poids corporel contre 10% chez ceux du groupe placebo et 34% du groupe liraglutide.

Les événements indésirables recensés sont des nausées légères ou modérées, habituellement retrouvées avec les agonistes du récepteur GLP-1.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité