Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Dépister l'ostéoporose avec le FRAX pour réduire les risques de fractures

En menant une recherche sur les femmes âgées, des chercheurs britanniques ont prouvé l’efficacité du dépistage de la fragilité osseuse dans la prévention des fractures. Cela a notamment permis de réduire le nombre de fractures de la hanche. 

Dépister l'ostéoporose avec le FRAX pour réduire les risques de fractures starast/epictura

  • Publié 26.02.2018 à 16h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Les chutes sont la première cause de mortalité chez les personnes âgées d’après Santé publique France. 5 588 personnes de plus de 85 ans sont décédées après une chute en 2010. Un chiffre qui s’élève à 2 460 pour les 75-84 ans. Les chutes sont l'une des causes des fractures, mais d'autres facteurs peuvent s'associer à la chute pour les provoquer.

Des chercheurs britanniques ont mené une étude sur l’efficacité d'un dépistage de l'ostéoporose basé sur un score de risque validé, ceci afin d'évaluer la prévention précoce des fractures. Cette méthode est peu utilisée aujourd’hui, mais couplée à un traitement contre l’ostéoporose, elle pourrait permettre de réduire le risque de fractures. C’est ce qu’expliquent ces scientifiques de l’université d’East Anglia dans la revue The Lancet

Un dépistage efficace

Les chercheurs ont mené leur étude sur 12 483 femmes âgées de 70 à 85 ans entre avril 2008 et juillet 2009. Pour mener ce dépistage, ils utilisent le score d’évaluation du risque de fracture ostéoporotique (FRAX). Si le test est positif, alors la femme reçoit un traitement anti-ostéoporose. Cela a été le cas pour 14% des patientes.

L’usage de médicaments était plus élevé dans le groupe des femmes dépistées par le FRAX que dans le groupe contrôle : 15% contre 4%. Aucune différence n’a été constatée sur la qualité de vie, le niveau d’anxiété ou sur le nombre de morts. Mais le dépistage a permis de réduire le nombre de fractures de la hanche, une fracture particulièrement dangereuse. Les chercheurs notent surtout qu’un dépistage est réalisable sur un groupe de population défini, et efficace. 

Comment éviter les chutes ?

Pour éviter les fractures, il est aussi important de prévenir les chutes. Cela est possible en aménageant l’espace avec des rampes, en enlevant certains meubles, etc. Sur son site, l’Assurance maladie émet une liste de recommandations pour réduire le risque de chute des personnes âgées qui vivent à domicile. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité