Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète

Le régime cétogène, idéal en cas de diabète de type 2

Selon une étude américaine publiée récemment dans le journal Diabetes Therapy, le régime cétogène, qui privilégie les graisse au glucose, serait bénéfique aux diabétiques de type 2. Mais cela, accompagné d’une surveillance quotidienne. Explications. 

Le régime cétogène, idéal en cas de diabète de type 2 Subbotina/Epictura

  • Publié 08.02.2018 à 16h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus de gras, moins de sucre. Voici le principe de la diète cétogène. Elle existe depuis près d’un siècle, mais était majoritairement destinée aux enfants épileptiques. Une étude américaine, publiée dans le journal Diabetes Therapy, démontre en quoi ce régime pourrait aussi être bénéfique aux personnes atteintes de diabète de type 2.

La diète cétogène, c’est quoi ?

La règle du régime cétogène est simple. On diminue les glucides, au profit des bonnes graisses. Alors que notre alimentation habituelle doit être composée de 50% de glucides, 35% de graisses et 15% de protéines, avec le régime cétogène, elle est composée d’environ 90% de lipides, 8% de protéines et 2% de glucides. Concrètement, les aliments recommandés sont ceux contenant du gras monoinsaturé, comme l’huile d’olive, les noix, l’avocat. Mais aussi du gras saturé, que l’on retrouve par exemple dans les produits laitiers riches en matière grasse.

Un suivi quotidien, en plus du régime

Pour mener à bien cette étude, 349 personnes diabétiques de type 2 ont participé. Le diabète de type 2 survient chez les adultes et touche principalement les personnes obèses ou en surpoids.

87 d’entre elles ont reçu des soins habituels par leurs diététiciens. Les 262 autres ont suivi un régime cétogène. En parallèle, ils étaient suivis par un médecin à distance, via une application mobile. Ils pouvaient échanger quotidiennement avec lui.

Grâce à cette application mobile, les malades n’étaient pas obligés de se déplacer en cabinet. Ils enregistraient leurs niveaux de glycémie dans l’application. Médecins et patients pouvaient ainsi faire les ajustements nécessaires.

Un frein à la progression du diabète

Un an après le début de l’essai, 83% des patients au régime cétogène suivaient toujours le programme diététique. En moyenne, chaque malade a perdu 12% de son poids au cours de l’année. 94% des patients sous insuline ont diminué le dosage ou arrêté le traitement, et 60% d’entre eux avaient un taux d’hémoglobine A1C (un marqueur de diabète) sous le seuil diabétique.

Enjeu sanitaire

Les chercheurs se félicitent ainsi d’avoir ouvert la voie à un programme qui permet d’inverser et non seulement de gérer, le diabète de type 2. D’autant que le nombre de diabétiques de type 2 ne cesse d’augmenter. En cause, le vieillissement de la population, une alimentation déséquilibrée et un mode de vie sédentaire.

En France, plus de trois millions de personnes sont diabétiques : 90% d’entre elles sont atteintes de diabète de type 2. Pire encore, plus de 500 000 Français seraient diabétiques sans le savoir.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité