Publicité

QUESTION D'ACTU

Environnement

Scandale de l’eau contaminé de Flint aux USA : un mauvais taux de chlore dans l'eau en plus

Le scandale de l’eau contaminé au plomb à Flint, aux Etats-Unis, a entraîné des recherches sur le taux de chlore dans l’eau. Il apparaît qu'en plus, le taux de chlore n'était pas suffisant pour éviter la maladie des légionnaires, une infection bactérienne grave du poumon.

Scandale de l’eau contaminé de Flint aux USA : un mauvais taux de chlore dans l'eau en plus Wasja/Epictura

  • Publié 07.02.2018 à 19h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Nous sommes au début de l’année 2016 à Flint, commune de 125 000 habitants dans l’Etat du Michigan, aux Etats-Unis. Une vague d’intoxication au plomb frappe les adultes mais aussi, et surtout, les enfants. Le taux de maladie des légionnaires, ou légionellose, explose. Il s’agit d’une infection bactérienne aigüe du poumon, potentiellement très dangereuse.
En cause: la dégradation des canalisations en plomb, qui ont contaminé l’eau. Mais aussi le changement d’approvisionnement en eau. Celle du lac Huron a été remplacée par l’eau de la rivière de Flint, polluée et devenue corrosive.
Dans une étude, publiée dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, des chercheurs font aussi un lien avec un taux de chlore insuffisant dans l’eau qui a permis aux dangereuses bactéries de se développer dans l'eau.

Le chlore, nécessaire pour tuer les bactéries

Habituellement, les fournisseurs ajoutent du chlore dans l’eau afin de contrôler les bactéries. Une équipe de chercheurs issus de l’Université du Colorado, a comparé le taux de chlore et le taux de maladies du légionnaire dans les différentes stations de la ville.
Le chlore réagit avec la matière organique et certains ions métalliques. S’il y en a trop dans l’eau, il ne reste pas assez de chlore « libre » pour tuer bactéries et microbes. Conséquence: les autorités ne parviennent pas à déterminer quel taux de chlore ils doivent ajouter à l’eau pour qu’elle ne soit pas contaminée.
Pour les chercheurs, l’eau polluée de la rivière de Flint ainsi que le mauvais état des canalisations ont libéré du plomb dans l’eau, mais aussi des ions à priori inoffensifs,  mais qui ont absorbé le chlore et supprimé ses effets bénéfiques.

Une crise toujours pas terminée

Deux ans et demi après le début de la crise, une grande partie des habitants de la ville de Flint n’a pas d’eau potable.
Il leur est conseillé de faire bouillir l’eau avant de s’en servir. Car même si l’approvisionnement en eau a de nouveau été changé, les canalisations à l’approche de la ville, elles, restent fortement endommagées.

Cinq fonctionnaires ont été accusés d’homicide involontaire, suite à leurs avertissements donnés trop tard.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité