Publicité

QUESTION D'ACTU

Overdose

Tom Petty, victime du Fentanyl, le médicament qui tue plus que l'héroïne aux Etats-unis

L’histoire retiendra de la mort de Tom Petty qu’elle était due à une overdose. La suite logique d’une vie de Rock Star de la fin du 20ème siècle. Conclusion un peu rapide et vérité un peu moins « glamour correct ». Petty a succombé à une overdose de médicaments. Le même que celui qui avait terrassé Prince... et de nombreux américains. La star en avait marre de souffrir après une fracture de hanche. La preuve que riche, célèbre ou pas, la prise en charge de la douleur reste un des combats pas encore gagné par la médecine.

Tom Petty, victime du Fentanyl, le médicament qui tue plus que l'héroïne aux Etats-unis ericbvd

  • Publié 23.01.2018 à 00h28
  • |
  • |
  • |
  • |


La mort de Tom Petty en octobre avait beaucoup moins ému les Français que celle du « patron », Johnny en décembre. Question de célébrité, question de cause, une « overdose » comme avait titré les journaux, la rançon de la décrépitude d’une vieille star ?
Et bien deux fois non !
Tom Petty était le leader des Heartbreakers, un groupe surtout connu aux Etats-Unis. Mais sa célébrité viendra d’un autre groupe, les Traveling Wilburys. Cela ne vous dit rien ? Quand vous saurez qu’il était composé de Bob Dylan, Georges Harrison et Roy Orbison (l’inoubliable créateur de Pretty Woman), vous comprendrez pourquoi, bien que cette réunion bien qu'éphémère, le garçon soit sorti de l’anonymat. On peut le créditer d’une carrière solo extrêmement correcte, dont un des points d’orgue restera le concert hommage à Georges Harrison.
Voilà pour la pop star.

Le Fentanyl, un médicament drogue

Pour la médecine en revanche, on retiendra que Tom Petty est une des victimes de plus des médicaments opiacés. Le chanteur souffrait d’une fracture de la hanche. Bien ou mal réparée, le problème n’est pas là, mais plutôt dans les suites de cette fracture, dont on sait qu’elles sont terriblement douloureuses.
La prise en charge de la douleur n’est pas un domaine d’excellence pour de nombreux médecins, parce que c’est un symptôme qui ne se mesure pas. Les stars sont souvent capricieuses… et pour faire cesser une plainte vite inadmissible, le médecin de Tom Petty a opté pour le Fentanyl.
Choix de la facilité puisque ce médicament est 100 fois plus puissant que la morphine. Le fentanyl est, dans la plupart des pays, une substance réglementée, assimilée aux stupéfiants, en raison d’une toxicité à la hauteur de son efficacité. Ses effets ne s’arrêtent cependant pas à la sédation de la douleur. Il provoque une sensation de bien-être et d’euphorie… ainsi qu'une forte dépendance physique et psychologique. Le médicament anti douleur des stars est aussi – pour au moins deux d’entre eux, Tom Petty et Prince – leur passeport vers l’au-delà. Par arrêt cardiaque fatal.
Overdose ? Utilisation limite par leur médecin ? La justice nous le dira. Mais sans doute sans complaisance car ce problème sort très largement de la rubrique people et de la triste loi des stars déchues qui refusent de souffrir.

174 morts par jour aux Etats-Unis

Pour la deuxième année consécutive, l’espérance de vie diminue aux Etats-Unis. C'est un recul considérable et un camouflet pour les responsables santé de ce pays, car c'est la poursuite de la remise en cause d'un mode de vie vanté au monde entier. Le modèle Américain, au moins celui de la santé, a du plomb dans l’aile. C'est la première fois qu'on voit un déclin deux ans de suite depuis le début des années 1960 ; il faut remonter aux années 1920 pour voir cela à nouveau. Le facteur clé est l'augmentation des morts par overdoses. On pouvait se douter que la mortalité liée à la consommation de drogues et de médicaments opiacés était en inflation. Donald Trump avait d’ailleurs fait une déclaration en octobre en parlant avec la dépendance aux opiacés "d'urgence de santé publique", dont la lutte prendrait plusieurs années. En 2016, il y a eu, aux  Etats-Unis, 63 600 morts par overdose, soit 174 morts par jour…

On est loin de la simple mort d’une rock Star

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité