Publicité

QUESTION D'ACTU

Adolescents

Malbouffe, taurine et boissons énergisantes sont à haut risque pour les adolescents

La popularité des boissons énergisantes à base de taurine et de la malbouffe comporte des risques particuliers pour le cerveau des adolescents qui en consomment trop au cours des dernières étapes de leur développement.

Malbouffe, taurine et boissons énergisantes sont à haut risque pour les adolescents yoka66/epictura

  • Publié 19.12.2017 à 13h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Deux nouveaux facteurs susceptibles d'affecter le développement du cerveau des adolescents ont été découverts. Une équipe de chercheurs s’est intéressée aux effets de la taurine, de la caféine et des boissons énergisantes sur la santé de ses plus grands adeptes : les ados.
Selon le Dr Curran, non seulement l'augmentation de leur consommation (souvent mélangée à de l'alcool) est alarmante, mais les études animales montrent aussi des conséquences néfastes sur le développement du cerveau. Il affirme que les jeunes exposés à des niveaux élevés de taurine auront des problèmes d'apprentissage et de mémoire. Lors de leurs expériences, ils ont également observé une augmentation du risque de consommation accrue d'alcool chez les souris femelles.

Pas mieux pour la malbouffe

La recherche ne s’est pas arrêtée là. Un autre pan du travail concerne la malbouffe, qui est définie comme « très appétissante et enrichissante, mais nutritionnellement pauvre ». Selon l'auteur principal, Amy Reichelt, la malbouffe est non seulement jugée mauvaise pour la ligne, mais également nocive pour le cerveau des adolescents. « Les principaux neurotransmetteurs dans le cerveau responsables de l'inhibition et de la signalisation de récompense se développent encore pendant l'adolescence, détaille Amy Reichelt. La malbouffe affecte négativement la prise de décision, accroît les comportements de recherche de récompenses et influence les mauvaises habitudes alimentaires à l'âge adulte ».

Seule bonne nouvelle, l'exercice offre une réponse intéressante pour tenir les adolescents à l’écart de certaines expositions car, à long terme, il protège des effets délétères de ces produits. Malheureusement, les ados n’en font pas assez...

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité