Publicité

QUESTION D'ACTU

Drogues et adolescence

Consommation de drogues chez les adolescents, la vigilance et l’écoute des parents sont fondamentales

Une large enquête réalisée auprès des adolescents montre la fonction protectrice d’une éducation obéissant à des règles strictes mais bienveillantes.

Consommation de drogues chez les adolescents, la vigilance et l’écoute des parents sont fondamentales lianna_s/epictura

  • Publié 05.12.2017 à 14h26
  • |
  • |
  • |
  • |


Les parents qui surveillent constamment leurs enfants et leurs activités, ainsi que leurs relations, leurs épargnent beaucoup de problèmes à l’adolescence, et en particulier vis-à-vis du risque de consommation d’alcool et de drogues.
La probabilité de tels problèmes diminue encore plus si, en plus d’avoir des règles de vie strictes, les parents ont un dialogue ouvert avec eux et sont présents dans leur vie de tous les jours.
Le travail de recherche à l'origine de ces résultats a été mené à l'Université Fédérale de São Paulo, auprès de 6 381 enfants âgés de 11 à 15 ans, et dans six villes brésiliennes. Les résultats viennent d'être publiés dans la revue Drug and Alcohol Dependence.

Une typologie des profils parentaux

Il s’agissait de voir si les styles d’éducation parentale sont associés à un profil particulier de consommation de différentes drogues. À cette fin, les styles d’éducation ont été agrégés en quatre groupes différents, en fonction de la propre évaluation des adolescents et des critères établis dans la littérature scientifique.
Les profils ont été notés en fonction du degré de suivi par les parents des activités de leurs enfants et du degré de sensibilité aux besoins des enfants. Les parents avec des scores élevés dans les deux domaines ont été classés comme « faisant autorité ». Ceux avec de bons résultats dans la seule exigence règle de vie ont été classés comme « autoritaires ». Les parents qui ne surveillaient ni les activités de leurs enfants ni les règles requises, mais les écoutaient étaient considérés comme « indulgents ». Enfin, les derniers ont été classés comme « négligents ».

Styles d’éducation et comportements de l’adolescent

En accord avec les résultats d'enquêtes réalisées dans d'autres pays, le style « faisant autorité » est le style d’éducation le plus protecteur pour les enfants et les adolescents. En termes de protection vis-à-vis de la consommation de trogue, il est suivi des parents uniquement « autoritaires » ou uniquement « indulgents ».

Comme les chercheurs le soulignent dans cet article, les parents clairement « négligents » exposent les adolescents à un sérieux risque d’addiction à l’alcool et aux drogues.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité