Publicité

QUESTION D'ACTU

Spice, K2...

Le cannabis de synthèse peut être dangereux pour le cerveau

Le cannabis synthétique, facile d’accès, devient très populaire. Face au manque d’expérience sur le sujet, des chercheurs ont évalué les effets des cannabinoïdes synthétiques sur notre cerveau. Il peut être dangereux. 

Le cannabis de synthèse peut être dangereux pour le cerveau Michael McGurk/Shutters/SIPA

  • Publié 22.11.2017 à 18h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Spice, K2… Voici les noms que l’on peut retrouver sur ces petits sachets. A l’intérieur, un composé qui ressemble à de l’herbe de cannabis. Mais il s’agit en réalité de cannabinoïdes de synthèse. Plutôt faciles à trouver sur internet, ils font de plus en plus d’adeptes. Le cannabis de synthèse est réputé pour produire les mêmes effets que le vrai. La fameuse sensation de « planer ». De plus, il est indétectable via les tests de dépistage car privé de THC, le principe actif du cannabis. 

1ère étude contrôlée

Jusqu’à maintenant, rares étaient les études contrôlées sur les effets d’un cannabinoïde de synthèse en particulier, le JWH-018. Dans une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology, des chercheurs se sont intéressés aux conséquences de sa consommation sur le cerveau, et en particulier sur la fonction cognitive (réflexion, mémoire…). 
Six personnes volontaires en bonne santé, mais ayant déjà eu l’expérience du cannabis, se sont donc fait administrer deux et trois milligrammes de JWH-018, soit une dose plus faible que son utilisation courante.

Des effets même à faible dose

Il s’agit d’une étude contrôlée par comparaison au placebo. La prise de cannabis synthétique a été progressive. Les chercheurs ont suivi et contrôlé les volontaires pendant douze heures après la prise. Des tests neurocognitifs ainsi que des questionnaires subjectifs ont été réalisés. 
Résultat : aucun effet secondaire grave n’a été constaté. Mais l’impression de « planer » une heure et deux heures après l’administration a été ressentie. Surtout après la dose de 2 mg.

Des risques potentiels à dose courante

Elément plus inquiétant, les chercheurs ont constaté quelques troubles du comportement et de l’attention, alors même que les doses du cannabinoïde de synthèse sont plus faibles qu’en utilisation courante.
Conclusion sans appel donc. La consommation de cannabis synthétique a aussi des effets sur le cerveau, et ceci même en petite quantité.

Pour faire une réelle évaluation des risques, représentative de ce que prennent les adeptes de cannabinoïdes synthétiques, il faudrait augmenter les doses dans les prochains essais. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité