Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Epilepsie : un complément alimentaire, c’est possible !

Des chercheurs anglais ont effectué des tests sur des rats et souris. Ils ont trouvé que la glucosamine, un complément alimentaire, permettrait de calmer l’hyperexcitabilité dont souffrent les personnes épileptiques.

Epilepsie : un complément alimentaire, c’est possible ! sudok1

  • Publié 16.11.2017 à 14h16
  • |
  • |
  • |
  • |


30% des patients épileptiques refusent d’utiliser des médicaments. Certains à cause d’effets secondaires gênants. Ces traitements permettent pourtant de calmer l’hyperexcitabilité des neurones, responsable des troubles épileptiques.

Une étude de l’université d’Alabama à Birmingham pourrait changer le quotidien des patients. Elle prouve que la glucosamine, une molécule qui peut-être prescrite sous forme de complément alimentaire, pourrait atténuer cette hyperexcitabilité. De fait, cette substance peut modifier la biochimie de certaines protéines du cerveau. Ces résultats sont publiés dans la très sérieuse revue Journal of Neuroscience.

Des résultats en seulement dix minutes

L’épilepsie est un trouble neurologique cérébral, les crises sont provoquées par le fonctionnement anormal de certains neurones. La glucosamine est d’ordinaire utilisée pour soigner l’arthrose. Elle permet d’augmenter le niveau de la protéine O-GIcNAcylation.
Cette hausse permettrait aussi de compenser l’activité épileptique dans l’hippocampe. Cette protéine agirait comme un régulateur. Les chercheurs ont effectué des tests sur des rats et souris, le traitement avec la glucosamine a agit en seulement dix minutes.

En France, entre 400.000 et 500.000 personnes souffrent d’épilepsie. Pour les personnes épileptiques, le résultat de cette recherche représente un réel espoir de trouver de nouveaux traitements.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité