Publicité

QUESTION D'ACTU

Questions embarrassantes ?

Une plainte, une pétition très suivie : Agnès Buzyn et Bruno Lemaire concernés.

Levothyrox, ça se corse !  Une avocate au barreau d’Ajaccio, (elle-même sous Lévothyrox), dénonce une « non-assistance à personne en danger » et attaque beaucoup de monde. Trop ? Une pétition en ligne rappelle les principales questions sans réponses.

Une plainte, une pétition très suivie : Agnès Buzyn et Bruno Lemaire concernés. CHAMUSSY/SIPA

  • Publié 13.11.2017 à 13h19
  • |
  • |
  • |
  • |


L’avocate Anne-Catherine Colin-Chauley  a déposé plainte contre Agnès Buzyn et Bruno Lemaire, mais  aussi le laboratoire Merck (le fabricant du médicament), l’ANSM (l’Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments), les médecins et les pharmaciens, "ayant refusé de prendre en considération les symptômes indésirables de leurs patients", les journalistes et les médias accusé d’avoir orienté les informations et enfin les députés, sénateurs et maires, qui n'auraient pas "honoré leur devoir d'intérêt général".

Un amalgame qui risque de noyer les questions de fond.  Sans doute une des raisons qui a conduit, l’Association des Malades de la Thyroïde à lancer une pétition qui résume les principales interrogations :

La France est-elle le seul pays ayant octroyé au laboratoire Merck un monopole total ? 

Pourquoi l’Ordre des Médecins demande-t-il aux médecins de ne pas laisser le choix aux patients ?

Et pourquoi prescrivent-ils difficilement d'autres traitements alors qu’ils savent que les stocks des pharmacies sont insuffisants ?

L’association donne également des chiffres non confirmés par les autorités de santé : 4 décès, 4 mises en jeu du pronostic vital, 102 hospitalisations avec prolongation, 22 invalidités et incapacités de travail, 3 anomalies congénitales d’enfants de mères sous Levothyrox et 2.480 autres situations médicales graves.

En 4 jours, la pétition de l'association des malades de la thyroïde, mise en ligne le 8 novembre, a dépassé  60 000 signatures. Notons qu’en préambule, la Comédienne Anny Duperey, extrêmement populaire soutient cette pétition et témoigne.

Au total une polémique qui enfle, des questions sans réponses claires. Le ministère de la santé va devoir prendre l’ampleur du dossier en compte, de la façon la plus urgente possible

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité