Publicité

QUESTION D'ACTU

Alcool ou drogues

Dépendances : 50% des personnes peuvent s’arrêter sans aide

Une étude menée aux Etats-Unis s’est intéressée aux addictions et à comment les gens parviennent à s’en défaire. Résultat, près de la moitié des personnes interrogées sont sorties seules de leur dépendance.

Dépendances : 50% des personnes peuvent s’arrêter sans aide monticello/epictura

  • Publié 06.11.2017 à 16h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Alcool, drogues, tabac, les dépendances sont nombreuses et en sortir est souvent très difficile. Des chercheurs du Recovery Research Institute de l’hôpital central du Massachusetts (MGH) ont mené une étude pour comprendre comment les personnes parviennent à sortir de la dépendance. Près de la moitié des personnes dépendantes interrogées s’en sont sorties toutes seules.

Une personne sur 2 arrête seule

54% des personnes qui ont déclaré avoir résolu un problème de toxicomanie ou d’alcoolisme y sont parvenues grâce à un groupe d’entraide, comme les Alcooliques Anonymes ou les Narcotiques Anonymes. Des traitements anti-rechutes sont aussi fréquemment utilisés et 20% d’entre elles ont eu recours à des centres de désintoxication ou à des groupes communautaires pour s’en sortir. Cela ne représente que la moitié des personnes dépendantes, le reste a déclaré s’en être sorti seul.

Essayer seul n’est pas une mauvaise solution

S’en sortir seul, une idée peu crédible aux yeux de l’opinion publique

John Kelly, directeur du Recovery Research Institute, a dirigé cette étude. Il explique: « Beaucoup de cliniciens et de chercheurs, tout comme le grand public, pensent que pour résoudre un problème de drogue ou d’alcool, il faut aller en centre de désintoxication, prendre un traitement ou aller dans des associations comme les Alcooliques Anonymes. Nos recherches ont montré que, même si beaucoup de ceux qui sont très dépendants suivent en effet cette voie, beaucoup ne le font pas. Ce qui montre que nous devons élargir nos points de vue à ce sujet. »

Aux Etats-Unis, environ 80 millions de personnes sont confrontées à un problème d’alcoolisme ou de toxicomanie. Parmi eux, 22 millions ont un trouble complet de dépendance à la consommation d’alcool ou aux opioïdes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité