Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité routière

Drogues et alcool : 40 % des jeunes conduisent sous influence

Les comportements des 18-24 ans au volant s’améliorent, mais il reste beaucoup à faire en matière de prévention, selon une enquête de la MAAF.

 Drogues et alcool : 40 % des jeunes conduisent sous influence Laurent Silvani/Flickr

  • Publié 16.07.2017 à 12h37
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est l’été, beaucoup sont en vacances et pour les autres, c’est aussi la période propice pour les virées nocturnes. Voiture, alcool et drogues seront sans doute de sortie et, malheureusement, souvent ensemble, notamment chez les 18-24 ans

Plus d’un jeune sur trois (40 %) déclare en effet avoir déjà pris le volant après avoir consommé de la drogue ou de l’alcool, d’après une enquête réalisée en ligne sur plus de 3 000 personnes par la MAAF. C’est autant que ceux qui n’ont jamais pris ce risque (les 20 % restant ne conduisent pas).

Non merci monsieur

Une majorité serait néanmoins capable de dire non : 62 % des jeunes déclarent refuser qu’un ami les ramène s’ils estiment qu’il a trop bu ou fumé. C’est autant que dans le reste de la population, ce qui amène à penser que le message commence à passer. Mais encore près d’un sur dix (8 %) explique qu’il lui est impossible de dire non.

D’autres comportements sécuritaires passent dans les moeurs. Plus d’un sur deux (53 %) ne boit pas ou se limite à un verre en soirée s’il doit conduire par la suite. Et, dans la moitié des cas, le conducteur est désigné avant la soirée. Mais ils sont encore 15 % à déclarer conduire après avoir consommé 3 verres ou plus, et 18 % à ne jamais désigner de "Sam".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Risque permanent pour certains fumeurs

Cette enquête a été menée par l’assureur dans le cadre de l’un de ses projets de prévention, Vigicarotte. « Elle nous aide à adapter nos messages de prévention autour de l’alcool et de la drogue, explique Pierre Nègre, responsable de la prévention chez MAAF Assurances. Nous devons comprendre les usages et les comportements pour utiliser les bons canaux ».

« Les chiffres sur la consommation d’alcool et de drogue sont alarmants, poursuit-il. 11 % des jeunes déclarent consommer du cannabis chaque jour, cela signifie qu’ils augmentent le risque d’avoir un accident, et qu’ils sont en permanence dans l’illégalité. » Du côté de l’alcool, ils sont 3 % à en consommer tous les jours.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les 18-24 ans : en 2016, ils ont tué 597 jeunes adultes. Et dans un cas sur quatre, l’alcool était impliqué, d’après les chiffres de l’Observatoire national de la sécurité routière de 2016.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité