Publicité

QUESTION D'ACTU

Ches les seniors

Cigarettes : augmenter le prix du paquet favorise le sevrage

Les  fumeurs qui vivent dans un endroit où le prix du paquet est plus élevé ont plus de chance d’arrêter de fumer.

Cigarettes : augmenter le prix du paquet favorise le sevrage Canonlife/epictura

  • Publié 21.08.2017 à 17h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Augmenter le prix du tabac pour réduire le nombre de fumeurs ? L’idée refait surface avec une nouvelle étude publiée dans la revue Epidemiology. Les travaux, conduits à la Drexel University (Philadelphie), montrent que le fait d’augmenter d’un dollar le prix du paquet de cigarettes permet d’accroître les probabilités de sevrage parmi les fumeurs – et notamment parmi les « vieux fumeurs », qui consomment du tabac depuis plusieurs années. Une telle hausse réduit, globalement, le risque de tabagisme.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont observé sur dix ans l’évolution du prix du tabac à l’échelle de six quartiers aux Etats-Unis (outre-Atlantique, les prix diffèrent selon les Etats, mais aussi selon les rues et les commerces). Ils ont ensuite recoupé ces données pour déterminer l’impact de ces hausses de prix sur le comportement des fumeurs vivant dans le quartier étudié.

Efficace chez les gros fumeurs

Les travaux se sont concentrés sur les plus âgés, car ce sont aussi les plus réticents à arrêter de fumer. Pour l’étude, 632 fumeurs âgés de 58 en moyenne (de 44 à 84 ans) ont été suivis pendant dix ans. « Nos résultats montrent que les hausses de prix sur les cigarettes étaient associées à plus de sevrages dans la population âgée, ce qui suggère que les taxes sur le tabac pourraient être particulièrement efficaces pour modifier les comportements ».

Dans le détail, les auteurs ont trouvé qu’une hausse d’un dollar du prix du tabac (0,9 euro) augmentait de 20 % la probabilité d’arrêt du tabac chez les « vieux » fumeurs. Globalement, dans les quartiers où l’on observait cette hausse, le risque de tabagisme était diminué de 3 %.

Cet effet était encore plus perceptible chez les gros fumeurs (qui fument plus d’un demi-paquet par jour). Ceux-ci diminuaient de 35 % leur nombre moyen de cigarettes fumées chaque jour lorsque le paquet prenait un dollar supplémentaire.

« Etant donné que les gros fumeurs fument plus de cigarettes par jour, il est possible qu’ils ressentent plus lourdement l’impact d’une augmentation des prix », écrivent les auteurs, qui estiment que les plus jeunes pourraient être aussi sensibles à cette hausse du prix, voire davantage.

En France, les défenseurs de la cause antitabac sont nombreux à demander une hausse du prix du tabac, l'un des rares leviers efficaces pour réduire le tabagisme. Le gouvernement a annoncé au début du mois de juillet qu'il porterait progressivement le prix du paquet de cigarettes à dix euros, contre environ sept actuellement (+40 %). La France rejoindra ainsi les pays qui appliquent les tarifs les plus élevés sur le tabac, avec le Royaume-Uni et l'Australie. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité