Publicité

QUESTION D'ACTU

Rétinopathie pigmentaire

Œil bionique : une Canadienne reçoit l’implant Argus II

Une Canadienne s’est fait implanter la prothèse oculaire Argus II. Il s’agit d’une première au Québec.

Œil bionique : une Canadienne reçoit l’implant Argus II Rex Features/REX/SIPA

  • Publié 28.08.2017 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L’ « œil bionique » Argus II fait ses preuves. Le dispositif a été implanté avec succès sur une Canadienne atteinte d'une maladie dégénérative. Il s’agit de la première Québécoise à se faire implanter cette prothèse oculaire, qui lui permet aujourd'hui de recouvrer une partie de sa vision et de voir, pour la première fois, son petit garçon, rapporte Radio Canada.

Une centaine de patients dans le monde ont déjà reçu ces implants bioniques, intégralement remboursés par la Sécurité Sociale en France. Le système est relativement complexe. Une caméra miniature est logée dans les lunettes du patient. Les images filmées par la caméra sont transmises à la prothèse fixée sur la paroi de l’œil.

Celle-ci convertit les images vidéo en plusieurs séries de pulsations qui sont transmises sans fil à un faisceau d’électrodes placées à la surface de la rétine. Ces pulsations viennent ensuite stimuler les cellules rétiniennes, ce qui résulte en la perception de motifs lumineux par le cerveau. Le patient apprend alors à interpréter ces motifs lumineux tout en récupérant des capacités visuelles.


Source : Second Sight


Distinguer les contours 

Sans redonner une vue parfaite, l'« œil bionique » permet donc aux patients de distinguer les contours et de reconnaître les formes. L’implant redonne ainsi à une personne non voyante la possibilité de mener ses activités quotidiennes, indique le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Développé depuis le début des années 2000, Argus II est conçu spécifiquement pour les cas de rétinopathie pigmentaire. Variante génétique de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), la rétinopathie pigmentaire est une maladie héréditaire grave qui engendre une dégénérescence progressive des cellules sensibles à la lumière dans la rétine qui peut conduire à la cécité. On estime le nombre de personnes atteintes de rétinopathie pigmentaire à 40 000 en France et 1,2 million dans le monde.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité