Publicité

QUESTION D'ACTU

Pour les 40-60 ans

Les Anglais confrontés à une épidémie de sédentarité chez les adultes

Public Health England lance une campagne pour lutter contre l'épidémie de sédentarité qui frappe la population adulte.

Les Anglais confrontés à une épidémie de sédentarité chez les adultes linux1987/epictura

  • Publié 27.08.2017 à 08h45
  • |
  • |
  • |
  • |


En Angleterre, le niveau d’activité physique des adultes est préoccupant, selon les autorités qui évoquent sur une « épidémie de sédentarité ». Environ six millions d’Anglais âgés de 40 à 60 ans marchent moins de dix minutes consécutives tous les mois, précise Public Health England (PHE). Cela représente 41 % de cette classe d’âge et autant de personnes qui mettent leur santé en danger.

Cette sédentarité expose en effet les individus à un risque accru de développer des pathologies de manière prématurée, y compris le diabète de type 2, les pathologies cardiaques, la démence et les cancers.

Balades salvatrices

A ce titre, PHE lance une campagne de santé qui vise en priorité cette classe d’âge. Objectif : marcher dix minutes par jour. L’agence officielle incite les Anglais à aller faire leurs courses à pied, par exemple, au lieu de prendre leur voiture. Elle préconise des balades régulières après le déjeuner, dans l’objectif de préparer, pour le reste de leur vie, « de nombreuses années en bonne santé ».

L’agence estime réaliste l’objectif de dix minutes de marche par jour et estime que la population atteinte de sédentarité chronique pourra s’approprier un tel objectif.
Elle souligne d’ailleurs que les effets sur la santé d’une marche quotidienne sont supérieurs à ceux obtenus en allant dans des clubs de fitness. Ces balades améliorent la santé mentale, réduisent la masse corporelle et diminuent de 15 % le risque de mort prématurée, fait-elle savoir.

Objectif réaliste

Par ailleurs, marcher n’exige aucune compétence particulière, contrairement à d’autres formes d’activités physiques. En effet, les recommandations en vigueur préconisent deux heures et demi d’exercice physique par semaine. Or, le rapport de PHE montre que plus d’un quart de la population britannique est « inactive » et fait moins de 30 minutes d’activité par semaine. « 
Pour certaines personnes, 150 minutes peuvent apparaître comme un objectif irréaliste », souligne le rapport. Or, des recommandations trop ambitieuses ont pour conséquence de rater leur cible.

La nouvelle campagne vise justement à s’adresser à ces personnes-là, en leur fournissant des conseils pragmatiques et faisables. Une application a été lancée à l’occasion de cette campagne. Baptisée « Active 10 », l’application aide les utilisateurs à réaliser l’objectif de dix minutes de marche par jour. Les médecins généralistes sont invités à la recommander à leurs patients.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité