Publicité

QUESTION D'ACTU

Etats-Unis

Obamacare : Donald Trump abandonne son projet de réforme

Lâché par deux sénateurs républicains ce lundi, le Président américain n’a plus la majorité nécessaire pour réformer l’assurance santé.

Obamacare : Donald Trump abandonne son projet de réforme Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA

  • Publié 18.07.2017 à 13h06
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un revers majeur pour le Président des Etats-Unis. Donald Trump s’est résolu ce lundi à abandonner son projet de réforme de l’Obamacare, le chantier prioritaire depuis sa prise de fonction.

Après un premier échec au mois de mars, il était passé de justesse au mois de mai à la Chambre des représentants, à majorité républicaine. Le texte était à l’étude au Sénat, et la bataille s’annonçait encore plus âpre, même si le parti du Président occupe 52 des 100 sièges de la chambre haute du Congrès américain.

Il suffisait en effet de peu de défections pour bloquer toute chance de faire passer la réforme, face à un camp démocrate uni. Et les abandons redoutés sont venus de Mike Lee (Utah) et Jerry Moran (Kansas), qui ont affirmé ce lundi leur opposition à la réforme.

Des Républicains divisés

Plus qu’un revers, l’échec de Donald Trump est une petite humiliation. Quelques heures avant l’annonce des deux sénateurs, il avait promis de « surprendre » les Américains. « Nous sommes en bonne voie pour y arriver, assurait-il. Ca va être un grand jour pour l’Amérique. »

Mais déjà réduits à la majorité relative de 50 sénateurs, après le retrait de Rand Paul (Kentucky) et Susan Collins (Maine), les supporters du président sont désormais en minorité (48 voix), rendant ainsi impossible un vote en leur faveur.

C’est donc son propre camp politique qui lâche le milliardaire. Nouvel indice révélateur de la fracture au sein des Républicains, qui ne semble pas se réduire depuis l’élection controversée de Donald Trump.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

On efface tout et on recommence

Ces luttes intestines donnent la victoire aux les Démocrates et aux défenseurs de l’Obamacare. Une victoire à laquelle Donald Trump n’a pas manqué de réagir, comme à son habitude, à travers un tweet. La réforme n’étant pas passée, il propose désormais de tout simplement… d’annuler la loi de son prédécesseur. « Les Républicains devraient juste abroger immédiatement un ObamaCare déficient, et repartir de zéro sur un nouveau plan d’assurance santé. Les Démocrates nous rejoindront ! », a-t-il déclaré.

 

 

Même si cette idée était mise en pratique, l’abrogation effective n’interviendrait pas avant longtemps, peut-être même pas avant la fin du mandat présidentiel en cours. Ce qui laisserait le temps de rédiger un nouveau texte complet.

Doux rêve ou posture politique ? Dans les deux cas, il semble très peu probable que des Démocrates le rejoignent pour abroger une loi qu’ils ont eu tant de mal à faire passer sous le mandat d’Obama, et qui priverait à nouveau 20 millions d’Américains de couverture santé.

Car, même si les âpres négociations entre les deux partis ont grandement dénaturé, compliqué et rendu imparfait le projet initial du président démocrate, il reste un succès partiel. En 2010, 16 % de la population américaine n’était pas couverte. Ils ne sont aujourd’hui plus que 9%, soit encore près de 30 millions.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité