Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude américaine

Cancer de la prostate : réduire les risques par la masturbation

Selon des chercheurs de Harvard et de l'université de Boston, les hommes qui éjaculent plus de 21 fois par mois ont moins de risque de développer cette maladie.

Cancer de la prostate : réduire les risques par la masturbation CLIPAREA/epictura

  • Publié 10.07.2017 à 11h53
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est la science qui le dit : se masturber est bien bon pour la santé ! Le NHS, le système de santé britannique, encourage même les hommes à pratiquer l'onanisme. La raison ? Cela réduirait les risques de développer un cancer de la prostate.

La prostate est une glande qui fait partie de l’appareil génital de l’homme. Elle se trouve sous la vessie, devant le rectum et elle entoure le canal par lequel est évacuée l’urine de la vessie, « l’urètre ».

Une étude publiée dans le journal European Urology, et menée par des chercheurs de Harvard et de l'université de Boston, a porté sur 31 925 hommes en bonne santé, qui avaient rempli en 1992 un questionnaire concernant la fréquence de leur éjaculation.

Ces hommes, âgées de 20 à 29 ans ou de 40 à 49 à l'époque, ont été suivis jusqu'en 2010, une période durant laquelle 3 839 d'entre eux ont été diagnostiqués avec un cancer de la prostate.
Résultat : les chercheurs ont découvert que les risques de cancer de la prostate chez ces deux populations étaient réduits significativement si ces personnes éjaculaient au moins 21 fois par mois (que ce soit en se masturbant ou en ayant des relations sexuelles). Ce résultat était comparé avec les hommes qui n'éjaculaient que 4 à 7 fois par mois.

40 000 nouveaux cas par an 

Toutefois, les chercheurs n'expliquent pas les raisons qui peuvent expliquer pourquoi éjaculer réduit les risques de développer un cancer de la prostate. Des recherches précédentes envisageaient que l'éjaculation contribue à se débarrasser d'éléments favorisant l'apparition de cancer, comme les inflammations, ou des infections au niveau du gland.

Selon le NHS, le cancer de la prostate est le cancer le plus courant pour les hommes britanniques, 40 000 nouveaux cas étant diagnostiqués chaque année.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité